Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Inauguration de la piste cyclable entre Notre-Dame-des-Pins et Beauceville

durée 15h50
17 septembre 2017
2ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Amélie Carrier
durée

Temps de lecture   :  

3 minutes

Par Amélie Carrier, Journaliste
Twitter Amélie Carrier

Voir la galerie de photos

L'inauguration du tronçon de la piste cyclable reliant le parc des Rapides du Diable à Notre-Dame-des-Pins s'est déroulée ce matin, à Beauceville, près de la jonction des deux municipalités. Pour l'occasion, les médias le la région y étaient conviés pour en apprendre davantage sur cette première phase ainsi que sur celles à venir.

À lire également :

L'inauguration, présidée par Paul Morin, directeur des loisirs et des communications à la Ville de Beauceville, a été fait en la compagnie de plusieurs élus de la région. 

Luc Provençal, maire de Beauceville et préfet de la MRC Robert-Cliche, Pierre Bégin, maire de Notre-Dame-des-Pins et préfet de la MRC Beauce-Sartigan, Claure Morin, maire de Saint-Georges et préfet suppléant de la MRC Beauce-Sartigan, Michel Doyon, représentant du maire de Saint-Joseph, Michel Cliche, Normand Vachon, président de la Corporation de la piste cyclable, Richard Moreau, directeur général de Tourisme Chaudière-Appalaches et André Spénard, député de Beauce-Nord, ont tour à tour fait des allocutions pendant cet événement qui a eu lieu à 10 h ce matin.

Le maire de Saint-Alfred, Jean-Roch Veilleux, était aussi présent mais n'a pas pris la parole lors de l'inauguration officielle.

Randonnée populaire d'ouverture

Les cyclistes, marcheurs et nouveaux arrivants à Beauceville ont pu prendre part à trois parcours ce matin, au départ l'île Ronde, afin de célébrer l'inauguration de cette nouvelle piste cyclable en Beauce. Ceux-ci avaient le choix entre 5,4 kilomètres (aller-retour), de l'île Ronde jusqu'au parc des Rapides du Diable, 15 kilomètres (aller-retour), de l'île Ronde jusqu'à la halte routière de Notre-Dame-des-Pins ou encore 32 kilomètres (aller-retour), de l'île Ronde jusqu'au parc des Sept-Chutes à Saint-Georges.

« Pendant que nous sommes ici pour ce protocole, un grand nombre de personnes participent actuellement et ce, depuis 9 h ce matin, à la randonnée populaire d'ouverture organisée par l'équipe du Service des loisirs de Beauceville et du Club optimiste », a précisé le directeur des loisirs et des communications à la Ville de Beauceville, Paul Morin. « Les gens marcheront ou pédaleront pour célébrer cette étape importante pour notre région et se regrouperont ensuite sur l'île Ronde pour une activité-repas bien animée », a-t-il ajouté.

Au retour des différents parcours, une épluchette de blé d'Inde ainsi que différents jeux et animations en tout genre attendaient les participants sur l'île Ronde. 

Un coup de pouce au tourisme en Chaudière-Appalaches

Richard Moreau, directeur général de Tourisme Chaudière-Appalaches, s'est dit satisfait de la concrétisation de ce projet en Beauce. « Avant tout, les pistes cyclables se doivent d'être pour la population, pour donner une qualité de vie aux citoyens et faire en sorte qu'ils soient fiers de chez eux », a-t-il expliqué. « C'est après ça qu'on peut ajouter le glaçage sur le gâteau, c'est-à-dire les touristes qui viennent nous visiter », a-t-il ajouté. 

M. Moreau a également tenu à partager un rêve bien personnel aux gens présents en ce qui concerne cette piste cyclable. « Je rêve de pédaler de Québec, en passant par le traversier, et puis jusqu'à Saint-Georges en visitant la Beauce. Selon moi, la vallée de la Chaudière est la colonne vertébrale du tourisme ici. Avec l'aménagement de l'autoroute dans les hauteurs, on peut maintenant se permettre d'embellir la vallée beauceronne », a-t-il conclu lors de la conférence de presse.

Investissements nécessaires à la réalisation du projet

Pour réaliser ce tronçon de piste cyclable, il aura fallu débourser 700 000 $ du côté de la Ville de Beauceville et de la MRC Robert-Cliche.

En ce qui concerne la MRC Beauce-Sartigan, il s'agit d'un investissement de 400 000 $ pour eux. 

Il est possible d'en apprendre davantage sur les enjeux discutés lors de la conférence de presse de ce matin en visionnant la vidéo ci-dessus. Un reportage d'Amélie Carrier.

 

commentairesCommentaires

2

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

  • B
    Beaucevillois
    temps Il y a 4 ans
    Qu'est-ce le maire de St-Georges faisais là? Si la situation serait inverse; le maire de Beauceville n'aurait jamais été invité!
  • M
    Marie
    temps Il y a 4 ans
    Le maire de ville de Saint-Georges est aussi préfet suppléant de la MRC de Beauce-Sartigan. Monsieur le Beaucevillois devrait remarquer que la photo de cet article a été prise sur le territoire de Beauce-Sartigan...pour une activité organisée par la ville de Beauceville!

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Eliot Grondin sera le parrain de la délégation Chaudière-Appalaches

Le planchiste des neiges, Éliot Grondin, sera le parrain de la délégation de la Chaudière-Appalaches à l’occasion de la 55e Finale des Jeux du Québec qui se tiendra à Laval du 22 au 30 juillet. L’athlète de 21 ans, de Sainte-Marie--de-Beauce, a accepté d’agir à titre de mentor auprès des jeunes de 12 à 17 ans qui représenteront la région. Il sera ...

Volleyball: Jean-Sébastien Faucher sera du programme national d’excellence

Jean-Sébastien Faucher, un jeune volleyeur de 15 ans de Saint-Joseph-de-Beauce, est l’un des trois Québécois qui a été choisi pour participer au Programme national d’excellence (PNE) de Volleyball Canada. Mentionnons qu’il s’agit d’un camp qui réunit les meilleurs joueurs canadiens de 15 à 18 ans. Un total de 13 athlètes s’entraîneront ...

Les Hunters de Saint-Prosper recrutent!

La nouvelle équipe de hockey senior les Hunters de Saint-Prosper recrute notamment des joueurs ainsi que des entraîneurs. Membre de la Ligue de Hockey Côte-Sud, l’équipe aura comme domicile le Centre récréatif Desjardins de Saint-Prosper. L’équipe compte déjà trois personnalités locales, Pier-Alexandre Lagrange, Alexandre Roy et Francis ...