Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Course automobile

Il n'y a rien comme la terre battue pour Yan Laflamme

durée 18h00
22 juillet 2021
Sylvio Morin
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Voir la galerie de photos

Pour le coureur automobile Yan Laflamme, rien ne surpasse une piste en terre battue, sur laquelle il doit assurer la maîtrise totale de son véhicule, s'il veut prétendre à la victoire.

« J'aime aussi les pistes en asphalte mais la terre battue, c'est merveilleux », révèle-t-il en entrevue vidéo avec EnBeauce.com, lui qui a le gabarit de Gilles Villeneuve.

Ce Georgien de 33 ans, travailleur de la construction, passe ses fins de semaine de l'été et de l'automne à compétitionner dans les autodromes du Québec et de l'Ontario en formule Sprint Crate — ces bolides un peu extraterrestres surmontés d'un aileron, qui peuvent atteindre des vitesses de près de 200 km/h — ainsi qu'en Pro-Stock, un véhicule de course plus conventionnel qui ressemble aux engins utilisés dans le circuit NASCAR.

Des voitures, quatre au total, qu'il a assemblée lui-même avec son équipe de course constituée d'amis qui le soutiennent bénévolement à chaque compétition, avec plusieurs commanditaires qu'il ne remerciera jamais assez de l'appuyer dans cette aventure qui est devenue plus qu'un passe-temps.

Son premier amour a été la motocross mais un très grave accident, survenu en 2008 lors d'une compétition, l'a forcé à se rabattre sur les voitures, qui possèdent quand même une meilleure protection pour le pilote. Il n'est pas mécontent de la chose car il peut continuer à éprouver les sensations fortes de la vitesse.

Si vous voulez voir les prouesses de Yan Laflamme, il sera en piste demain soir, 23 juillet, à l'Autodrome Chaudière de Vallée-Jonction, en formule Sprint Crate.

Écoutez l'intégrale de l'entrevue vidéo avec le pilote automobile Yan Laflamme. Vous découvrirez pourquoi ses engins portent le numéro 38.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Le Festival sportif de Sainte-Marie dévoile son principal partenaire

Le Festival sportif de Sainte-Marie revient encore cette année. D’ailleurs, la Caisse Desjardins de La Nouvelle-Beauce s’est engagée à contribuer pour les quatre prochaines années.  L’investissement représente une somme de 75 000 $ échelonnée sur quatre ans, soit 18 750 $ par année.  « Cette alliance est naturelle pour Desjardins. Nous ...

Deux jours de pêche blanche au lac aux Cygnes

Les adeptes de la pêche blanche pourront pratiquer, le 4 et 5 février au lac aux Cygne dans la municipalité de Saint-Benoît-Labre.  Durant cette période, les règles de pêche de la zone 4 s'appliqueront : posséder un permis de pêche valide (sauf exceptions); connaître votre zone de pêche;  respecter les quotas et périodes de ...

Faites du patin et des raquettes au Village beauceron

Le sentier de patin et le sentier de raquettes du Village Beauceron sont désormais ouverts. Les visiteurs peuvent désormais patiner sur un sentier de plus d’un kilomètre sillonnant la forêt et les bâtiments historiques, autant de jour que de soir. Un nouveau sentier de raquettes de 1.5 kilomètre a également été aménagé pour les visiteurs. Des ...