Nous joindre
X
Rechercher
Publicité
Présenté par

Un nouveau règlement à venir

Chiens pour retrouver le gibier blessé: le projet pilote se poursuit

durée 06h00
5 septembre 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par Salle des nouvelles

Mis en place au printemps 2022 en collaboration avec l’Association des conducteurs de chiens de sang du Québec, le projet pilote du gouvernement québécois, pour faciliter la recherche de gibier blessé à la chasse, se poursuit cet automne.

Depuis quelques années, les chasseurs et chasseuses peuvent recourir aux services de conducteurs de chiens de sang pour rechercher un gibier grièvement blessé dont ils ont perdu la trace. Le travail de leurs chiens spécialement dressés pour la recherche permet de retrouver rapidement l’animal et de lui éviter des souffrances inutiles.

Jusqu’au printemps 2022, les conducteurs n’étaient pas autorisés à porter ou à utiliser une arme à feu lors de leurs recherches. Cette réglementation, qui s’applique de jour comme de nuit, complique parfois leur travail.

Or, dans le cadre du projet pilote, qui se poursuit cet automne, 50 conducteurs participants sont exceptionnellement autorisés à porter une arme à feu et à l’utiliser, même la nuit, pour abattre un gibier blessé mortellement à la chasse. Bien sûr, leurs armes doivent être de l’un des calibres autorisés pour chasser le gibier recherché, et ce, peu importe la période de chasse en cours (arme à feu, arc ou arbalète).

Des coups de feu en pleine nuit?
Il est possible que des coups de feu soient entendus la nuit, près des territoires de chasse, pendant la durée du projet pilote. Sachez cependant que les participants au projet pilote sont également tenus de respecter un certain nombre de conditions.

Notez qu’il demeure toujours interdit d'utiliser un chien pour chasser le cerf de Virginie, l'orignal ou l'ours noir. En effet, la chasse à l’aide de chiens n’est permise que pour la chasse au petit gibier. Il faut donc bien distinguer cette pratique interdite de la recherche de gibier blessé à l’aide d’un chien, activité qui fait l’objet du projet pilote.

Les renseignements récoltés lors de chacune des sorties serviront à produire des recommandations qui permettront ensuite d’élaborer un nouveau règlement pour encadrer la recherche et l’abattage de gibier blessé.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Plus de 500 enthousiastes à la Course colorée!

Petits et grands ont envahi le Parc des Sept-Chutes, ce matin à Saint-Georges, pour participer à la traditionnelle Course colorée, organisée par le personnel de l'école Dionne et l'école Les Sitelles, dans le but de favoriser l'activité physique intergénérationnelle. En effet, plus de 500 enthousiastes se sont élancés sur le parcours, soit à la ...

Judo: Charline Bourque remporte un deuxième titre national

La Beauceronne Charline Bourque a remporté vendredi son deuxième titre national consécutif des moins de 70 kg, au jour 2 des Championnats canadiens ouverts qui se déroulent au Centre Pierre-Charbonneau de Montréal. Elle fait partie des sept judokas québécois qui ont remporté l'or chez les moins de 18 ans lors de cette compétition. « Je ...

Football : les Patriotes de la polyvalente Bélanger remportent la bannière

La saison de printemps en football benjamin du Centre de Services Scolaire de la Beauce-Etchemin (CSSBE) a pris fin ce lundi 20 mai, avec la victoire des Patriotes de la polyvalente Bélanger. Après s'être avoué vaincus en début de saison face aux Faucons de la polyvalente St-François, les Patriotes de la polyvalente Bélanger ont eu leur revanche ...