Nous joindre
X
Rechercher
Publicité
Présenté par

Ligue de hockey Côte-Sud

La finale opposera Sainte-Marie à Saint-Jean-Port-Joli

durée 06h00
25 mars 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par Salle des nouvelles
En collaboration avec Serge Lamontagne

Les jeux sont faits! La grande finale de la Ligue de hockey Côte-Sud mettra aux prises le Giovannina de Sainte-Marie au Pavage Jirico de Saint-Jean-Port-Joli.

Il s’agira d’une deuxième finale consécutive pour le Giovannina qui, l’an dernier, s’était incliné devant les Mercenaires de Lotbinière. Pour sa part, le Pavage Jirico en sera à une première présence en finale depuis ses trois championnats, les trois premiers de l’histoire du circuit.

Les Mariverains ont décroché leur laissez-passer pour la grande finale en prenant la mesure du Familiprix de Saint-Joseph en cinq rencontres, dont quatre serrées qui se sont terminées par la marque d’un seul but.

De son côté, le Pavage Jirico a eu besoin de six matchs pour disposer du Décor Mercier de Montmagny. La finale 4 de 7 de la LHCS s’amorcera le week-end prochain. Surveillez le site internet du circuit pour connaître l’horaire complet de cette série.

Victoire sans équivoque du Giovannina
Après quatre parties âprement disputées qui s’étaient terminées par la marque d’un seul but, les 1 688 spectateurs présents au Centre Caztel de Sainte-Marie le vendredi 22 mars étaient en droit de s’attendre à un autre excellent match. 

Mené à l’attaque par Christophe Nadeau (2-2-4) et William Dumont (1-3-4) qui ont amassé quatre points chacun, ainsi que par le brio du gardien Jean-Philip Fecteau qui a repoussé 43 des 46 tirs dirigés vers lui, le Giovannina n’a fait qu’une bouchée du Familiprix de Saint-Joseph, l’emportant 8-3 pour ainsi assurer sa participation à la grande finale.

Les locaux ont amorcé le match en force en inscrivant trois buts dès la période initiale. Christophe Nadeau a porté la marque 2-0 en marquant tour à tour à 1:15 et 5:53, Jacob Roy creusant l’écart avec son deuxième des séries en avantage numérique à 15:15.

Jacob Jacques a réduit l’écart à 3:21 en début de deuxième, mais le Giovannina a mis le match hors de portée de leurs adversaires en ajoutant trois autres filets avant la fin de l’engagement, soit ceux de Samuel Landry à 4:37, Jacob Roy, son deuxième du match une fois de plus en supériorité numérique à 8:07, ainsi que le premier des séries de Greg Gauthier à 12:16.

Les deux équipes se sont échangé les quatre derniers buts du match en troisième. Après que William Dumont eut porté la marque 7-1 à 31 secondes, Jonathan Goulet et Jacob Jacques ont inscrit les deux derniers buts des visiteurs à 44 secondes d’écart à 5:41 et 6:23. Félix-Antione Chabot a complété la marque pour les Mariverains à 8:51, tuant dans l’œuf les derniers espoirs des visiteurs qui ont dominé 46-39 au chapitre des tirs au but.

La prolongation sourit au Pavage Jirico
Dans la section Est, Décor Mercier et Pavage Jirico de se retrouvaient au Centre Rousseau de Saint-Jean-Port-Joli pour le match no 5 de leur série le vendredi 22 mars. Dans un match complètement fou où 13 buts ont été marqués et où les gardiens ont fait face, à leurs deux, à 98 rondelles, le Pavage Jirico a pris les devants 3-2 dans leur série en vertu d’un gain de 7-6 en prolongation. Conscientes de l’enjeu, les deux équipes n’ont pris que cinq pénalités, trois d’entre elles résultant en des buts.

Les deux équipes se sont échangé quatre buts en première, deux de chaque côté. Après qu’Olivier Coulombe eut donné les devants aux visiteurs avec son 10e des séries à 1:24, Émile Lambert a répliqué à 6:34. Justin Bernier a redonné les devants au Décor Mercier un peu plus de trois minutes plus tard, mais Janin Desjardins a permis au Pavage Jirico de retraiter au vestiaire avec une égalité de 2-2, un but inscrit en désavantage numérique à 15:28.

Saint-Jean-Port-Joli a dominé la deuxième avec trois buts contre un seul pour les visiteurs, tous des filets inscrits en fin d’engagement. Frédérick Dionne en avantage numérique à 14:06 et Donovan Vézina, à 15:13, ont donné les devants 4-2 aux locaux, Jérémie Thibault rétrécissant l’écart 4-3 à 17:55. Charles Hébert a permis de rétablir l’avantage de deux buts du Pavage Jirico à six secondes de la fin de la période, ce qui a semblé fouetter le Décor Mercier qui a dominé la troisième avec trois buts contre un seul pour Saint-Jean.

Olivier Coulombe a tout d’abord inscrit son 11e des séries dès la 24e seconde de jeu pour le Décor Mercier, puis un filet de Louis-Charles Hallé a porté la marque 6-4 en faveur du Pavage Jirico à 4:03. Étienne Blais a profité d’une punition à un adversaire pour ramener l’écart à un seul but à 10:02 avant de forcer la tenue de la prolongation avec son deuxième du match à 18:04. 

C’est finalement Émile Lambert, avec son deuxième de la partie lui aussi, qui a procuré la victoire au Pavage Jirico, complétant une manœuvre de Nicolas Lamarre à 8:57 de la 4e période.

Dernière victoire sur la route
Forts de leur victoire la veille à domicile, les joueurs du Pavage Jirico se rendaient à l’aréna de Montmagny samedi soir dans l’espoir de mettre un terme définitif à cette série demi-finale 4 de 7 et se qualifier pour la grande finale face au Giovannina.

Menée par Donovan Vézina qui a inscrit deux buts en première et Mathieu Bélanger qui a amassé trois points, la formation de Saint-Jean-Port-Joli s’est imposée par la marque de 6-2, pour ainsi éliminer le Décor Mercier en quatre rencontres.

Vézina a ouvert la marque à 2:04 de la période initiale avant de doubler l’avance des siens à 16:09. Mathieu Bélanger, qui avait participé aux deux buts de son coéquipier tout comme Janin Desjardins, a porté la marque 3-0 avant la fin de cet engagement, marquant sans aide à 10:57.

Les visiteurs ont mis le match hors de portée du Décor Mercier en deuxième avec deux autres buts. Avec son 7e des séries, Zacharie Dumas a porté la marque 4-0 en faveur du Pavage Jirico à la 3e minute de jeu, suivi de Charles Hébert qui a profité d’un avantage numérique à 13:14 pour creuser davantage l’écart. 

Samuel Poulin a lui aussi profité d’un avantage numérique de deux hommes pour inscrire le Décor Mercier au pointage à 19:45 puis en troisième, profitant du reste de la punition à Frédérick Couture, Justin Bernier a rétréci l’écart à trois buts, mais ce fut le dernier moment de réjouissance des Magnymontois. Nicolas Lamarre a scellé le pointage en inscrivant le 6e but des vainqueurs, son 6e des séries sans aide à 14:12. 

L'horaire des matchs de la grande finale de la LHCS, qui commenceront le week-end prochain, sera annoncé cette semaine.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Un nombre record de 36 équipes à la Coupe Altrum

Un nombre record de 36 équipes se sont disputées les honneurs de la Coupe Altrum. Le tournoi qui comportait diverses catégories, a été présenté en fin de semaine à Saint-Georges par le club Tennis Beauce. Voici les gagnants et finalistes dans chacune des catégories: Classe AAA Olivier Giraudo et Émile Laflamme sur Miro Lacroix et Kevin ...

Ligue professionnelle de hockey féminin: record d'audience battu à Montréal

La plus grande assistance de l'histoire à un match de hockey féminin a été établie ce samedi avec 21 105 partisans réunis au Centre Bell à Montréal. Ils venaient assister à un match entre Toronto et Montréal, dans la Ligue professionnelle de hockey féminin (LPHF). Malgré leur défaite 3 à 2 en prolongation, les Montréalaises se souviendront des ...

Des représentantes des Valkyries de Ste-Marie s'illustrent au championnat canadien de ringuette

Plusieurs Beauceronnes ont participé à un moment historique pour la région de Québec, alors que les deux équipes Cyclones reviennent de leur périple du Championnat canadien tenu à Dieppe, Nouveau-Brunswick, du 7 au 13 avril dernier. Noémie Larochelle, Danika Lambert, Charlotte Simard, Kate Noonan et Mélanie Roy, représentantes de l'association de ...