Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
16 septembre 2018 - 07:19 | Mis à jour : 17 septembre 2018 - 09:20

Les Jarrets Noirs échappent la première manche

Kevin Belanger

Par Kevin Belanger, Journaliste

Trois circuits, quatre double-jeu, mais malgré tout, une défaite de 9 à 8 des Jarrets Noirs de Beauce aux mains du Brock de Drummondville lors de la première rencontre de cette finale disputée au Centre sportif Lacroix-Dutil.

La balle était confiée à Jimmy Chabot pour ce premier match de finale au meilleur de sept rencontres.

Après une première manche sans histoire, les visiteurs ont explosé avec sept points, dont quatre sur un grand chelem du puissant frappeur Marco Roy. 

Devant jouer du baseball de rattrapage, les Beaucerons ont travaillé d’arrache-pied pour réduire l’écart peu à peu.  La défensive a d’ailleurs donné une chance à son attaque en terminant la troisième manche sur un double-jeu.

Ce jeu a semblé allumer l’attaque des Jarrets Noirs.  Avec Jimmy Montambault et Yanick Lachance en position de marquer, Marc-Antoine Perron-Rousseau a frappé un simple qui les a poussés au marbre.

En quatrième manche, ce même Perron-Rousseau a sorti son équipe d’impasse en réalisant un double-jeu, alors qu’il y avait un retrait et deux coureurs sur les buts.

À leur tour au bâton, les locaux ont réduit l’écart à 7-3 alors que Frédéric Parent a étiré les bras pour une claque en solo.

En cinquième manche, la défensive a réalisé un troisième double-jeu lorsque Parent a capté une flèche au troisième but avant de doubler le coureur qui était posté au premier coussin.

Il n’en fallait pas plus pour redonner confiance à l’offensive.  Pierre-Nicolas Bédard a frappé un circuit alors que Perron-Rousseau était sur les sentiers.  Avec un écart de 7-5, tout était permis pour les Jarrets Noirs.

Malgré un quatrième double-jeu, les Jarrets Noirs ont vu les visiteurs inscrire deux points de plus au tableau lors de la sixième manche.

À leur dernier tour au bâton, l’offensive beauceronne a rendu la fin de rencontre excitante pour les nombreux spectateurs présents.  Avec deux coureurs sur les sentiers, Bernard Parent a frappé un circuit qui a porté la marque à 9 à 8 après deux retraits.  Les frappeurs suivants Dwayne Paquet et Vincent Vachon se sont rendus sur les buts, mais Jimmy Montambault a mis fin à la rencontre malgré un solide contact au champ centre.

« La rencontre se résume à une manche de sept points de Drummondville, a résumé Guillaume Drouin. Nous n’avons pas connu notre meilleure rencontre, mais nous ne sommes pas en mode panique, il reste encore beaucoup de baseball à jouer.  Nous affrontons une très bonne formation et nous irons à Drummondville pour venger cette défaite », a terminé Drouin.

Le deuxième match aura lieu le dimanche 16 septembre, à 19h, au stade Jacques-Desautels.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des athlètes émergents ou établis de la Beauce qui sont inspirants ou qui ont une carrière sportive hors du commun ? Vous faites partie d'une équipe sportive qui a particulièrement bien performé dernièrement ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.