Publicité
21 mai 2019 - 15:00

Série canadienne de Slingshot 2019

La coureuse Chloé Grondin démarre la saison avec une deuxième place

Gabrielle Denoncourt

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

La jeune coureuse automobile de Saint-Georges, Chloé Grondin a démarré en grande pompe la saison estivale sur la piste à Granby la fin de semaine dernière.

À lire également: Une nouvelle saison de course pour Chloé Grondin

La pilote de 11 ans a roulé pour la première fois sur une piste de terre battue à la Série canadienne. Lorsqu’ils sont arrivés sur la piste, elle a fait dix tours pour s’habituer. Son père, Tommy Grondin, qui l’accompagne partout était très fier et heureux de la performance de sa fille.

Lors de la première course, elle a réussi à remonter en deuxième position. Lors de la finale, elle est partie troisième et a de nouveau réussi à remonter à la deuxième place.

Dans la catégorie « Slingshot junior », Chloé concourrait contre trois autres compétiteurs qui n’en étaient pas à leur première série.

Préparation

Durant l’hiver, avec l’aide de son père et de leur ami Normand Gilbert, la coureuse a amélioré sa voiture pour la rendre plus performante et a refait tout le design qui la représente mieux.

Prochaines étapes

Selon son père, Chloé est bien partie pour faire une belle saison et ils regardent à faire d’autres courses en plus de celle de la Série canadienne. La prochaine se déroule en juin à Drummondville.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des athlètes émergents ou établis de la Beauce qui sont inspirants ou qui ont une carrière sportive hors du commun ? Vous faites partie d'une équipe sportive qui a particulièrement bien performé dernièrement ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.