Publicité
7 mars 2020 - 11:00

25 février dernier

Une troisième participation au Défi ICEMAN pour le Régiment de la Chaudière

Gabrielle Denoncourt

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Le Régiment de la Chaudière a envoyé des militaires réservistes pour une troisième année au Défi ICEMAN sur le site du centre Castor de la base militaire de Valcartier le 25 février dernier. Cette année, ce sont trois équipes de quatre compétiteurs qui ont pris part à la compétition, soit deux de la garnison de Lévis ainsi qu’une de la garnison de Beauceville. Ces derniers ont pu se mesurer aux autres militaires canadiens de la Force régulière et de la réserve en provenance de partout au pays dans les disciplines hivernales exigeantes.

Le Défi ICEMAN est un pentathlon organisé par le 5e Groupe-brigade mécanisé du Canada (5 GBMC) dans le cadre de ses jeux d’hiver annuels. Elle a pour but de promouvoir la cohésion des équipes et la résilience mentale des participants. Quatre épreuves y sont regroupées, soit le 7 km de course avec arme personnelle et champs de tir réel, le 8,7 km de ski de fond, le 5,2 km de raquette en montagne ainsi que le 5,9 km de marche avec sac alpin de 28 lb de poids pour un total d’un peu plus de 25 kg.

Les participants du Régiment de la Chaudière, surnommés les « Vickers » en lien avec l’ancien modèle de mitrailleuse arboré sur le badge régimentaire, ont choisi d’effectuer le parcours à relais avec trois équipes de quatre participants.

Déroulement

L’épreuve d’équipe s’est déroulée durant la journée du 25 février. Durant la compétition, les participants devaient porter leurs habits et bottes de combats. L’arme personnelle (fusil C7A2) faisait office de témoin lors des relais. Les raquettes ainsi que les skis étaient le modèle militaire fixé directement aux bottes de combat, ce qui apporte une difficulté supplémentaire tant au niveau de la rapidité des transitions que des techniques d’utilisation et de la logistique. Pour bien performer, le travail d’équipe lors des transitions est très important puisque les participants doivent se transférer de l’équipement tels que l’arme personnelle, le dossard et la puce électronique. La transition doit être rapide et efficace. L’entraide est omniprésente et un élément important pour la réussite.

Les Vickers ont encore cette année brisé leur record d’équipe, la plus performante ayant terminé 13e et les deux autres dans la première moitié des 127 équipes participantes.

« Je suis très fier de nos équipes. Nous avons prouvé une fois de plus que la Réserve est de calibre avec la Force régulière. Avec une de nos équipes terminant avec une 13e position, et nos deux autres équipes étant dans la première moitié du classement général sur 127 équipes participantes, nous pouvons dire avec fierté que notre mission fut accomplie avec brio. »

– Capitaine François Picard, Officier des sports du Régiment de la Chaudière ainsi que participant.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des athlètes émergents ou établis de la Beauce qui sont inspirants ou qui ont une carrière sportive hors du commun ? Vous faites partie d'une équipe sportive qui a particulièrement bien performé dernièrement ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.