Publicité

Chroniques financières, par

30 avril 2012 - 08:02

Prêt hypothécaire inversé, marge de crédit hypothécaire ou réduction?

Prêt hypothécaire inversé
Il s’agit d’un prêt hypothécaire garanti par la valeur nette de votre maison, mais contrairement à un prêt hypothécaire régulier, vous n’avez pas à faire de versements de capital et d’intérêts – c’est vous qui recevez l’argent. Habituellement réservé aux personnes de 55 ans et plus, il vous permet de recevoir jusqu’à 50 pour cent de la valeur nette de votre maison, et vous pouvez choisir comment vous voulez recevoir l’argent : montant forfaitaire, versements mensuels ou combinaison des deux. L’argent est libre d’impôt, vous conservez la propriété de toute la valeur nette résiduelle de votre maison, mais le montant total du prêt hypothécaire devient exigible à la vente de la maison ou quand vous déménagez.

Marge de crédit hypothécaire
Il s’agit d’une option de gestion financière relativement nouvelle qui vous permet de combiner vos comptes de prêt hypothécaire, de prêts personnels, de marge de crédit et de chèques et d’épargne en une seule marge de crédit établie en fonction de la valeur nette de votre maison. Cette marge vous permet d’avoir accès à jusqu’à 80 pour cent de la valeur nette de votre maison (le prêt hypothécaire inversé est plafonné à 50 pour cent) et de prendre le montant (jusqu’à concurrence de la limite autorisée) selon vos besoins. De nombreuses institutions financières offrent cette option : vous déposez de l’argent dans votre compte de marge de crédit (votre salaire, par exemple) et vous prenez de l’argent quand vous en avez besoin pour couvrir vos dépenses courantes ou pour toute autre raison. Toute somme non utilisée de vos dépôts est appliquée au capital de votre prêt, réduisant le solde du prêt et vos frais d’intérêt.

Réduction
Les enfants étant partis, votre maison vous semble peut-être trop grande. Vous pouvez la remplacer par une plus petite à un prix moindre, déménager au chalet (si vous en avez un) ou louer et utiliser la différence pour augmenter votre revenu, investir pour recevoir des revenus réguliers ou rembourser votre dette.

Il y a des avantages et des inconvénients à chacune de ces options. Au final, votre situation financière et le style de vie que vous désirez maintenant et à la retraite détermineront celle qui vous convient le mieux. Votre conseiller financier peut vous aider à faire le meilleur choix en fonction de votre situation actuelle et de vos rêves d’avenir.

Cette chronique, rédigée et publiée par Services Financiers Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet de services financiers) et par Valeurs mobilières Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet de planification financière) contient des renseignements de nature générale seulement; son but n’est pas d’inciter le lecteur à acheter ou à vendre des produits de placement. Adressez-vous à un conseiller financier pour obtenir des conseils adaptés à votre situation personnelle. Pour de plus amples renseignements sur ce sujet, veuillez communiquer avec votre conseiller du Groupe Investors.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides: