Publicité

Blogue | Pavillon du coeur, par

18 février 2019 - 10:11

Les maladie chroniques et leurs facteurs de risques

1 Commentaire(s)

LES MALADIES CHRONIQUES ET LEURS FACTEURS DE RISQUE

Avez-vous déjà entendu parler des maladies chroniques ? Peut-être même qu’un membre de votre famille en est atteint ? Saviez-vous que ces maladies sont responsables de 63% des décès et sont les toutes premières causes de mortalité dans le monde selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) ? Pour vous aider à mieux les comprendre, voici un portrait montrant qu’est-ce que la maladie chronique et quelles en sont les causes.

QU’EST-CE QU’UNE MALADIE CHRONIQUE ?
Les maladies chroniques sont des affections de longues durées qui, en général, évoluent lentement. Elles ne sont pas contagieuses, mais elles peuvent limiter les activités quotidiennes de façon prolongée dans le temps. Elles ne peuvent, souvent, être guéries, mais dans la plupart des cas, sont évitables. Il existe plusieurs maladies chroniques, mais elles peuvent se regrouper en quatre principales catégories : les maladies cardiovasculaires (infarctus ou accident vasculaire cérébral, par exemple), les cancers, les maladies respiratoires chroniques et le diabète. Elles sont attribuables à plusieurs causes qui, heureusement, pour la majorité, peuvent être modifiables et d’autres, non modifiables.

QUELLES SONT LES CAUSES DE LA MALADIE CHRONIQUE ?
Le vieillissement de la population et les changements d’habitudes de vie (alimentaire, activité physique, etc.) sont en grande partie responsables du développement des maladies chroniques. Jusqu’à 80% de ces maladies peuvent être évitées par des causes qu’il est possible de modifier.

BONNE NOUVELLE ! IL EST POSSIBLE D’AMÉLIORER VOTRE SANTÉ !
Il est possible d’améliorer votre santé en changeant les facteurs de risque sur lesquels vous avez un contrôle, soit ceux modifiables ! Les voici : améliorer votre pratique d’activité physique en ayant un mode de vie actif, améliorer votre alimentation et diminuer votre consommation de tabac et d’alcool. En adoptant ces comportements, vous pouvez éviter ou contrôler des facteurs de risque reliés aux maladies chroniques soit l’hypertension artérielle, le prédiabète, le cholestérol élevé, le surpoids, l’obésité, etc.

Il y a également des facteurs de risque non modifiables tels que l’âge, le sexe (être une femme ménopausée ou être un homme) et l’hérédité (avoir des antécédents dans la famille) sur lesquels nous n’avons malheureusement pas le contrôle. Si certains de ces facteurs précédents vous concernent, voilà une bonne raison d’adopter de saines habitudes de vie et de prendre le contrôle sur vos facteurs de risque modifiables !

RENCONTRER UN PROFESSIONNEL POUR VOUS AIDER !
Le Pavillon du cœur compte une équipe multi professionnelle spécialisée en maladies chroniques (kinésiologue, physiothérapeute, thérapeute en réadaptation physique, nutritionniste, etc.) qui peuvent vous aidez dans la prise en charge de votre santé. N’hésitez pas à communiquer avec nous au 418 227-1843 pour toute information et il nous fera plaisir de répondre à vos besoins! Vous pouvez aussi prendre rendez-vous avec nos professionnels en ligne au https://www.gorendezvous.com/pavillonducoeur?companyId=109123.

 

Sources :

https://www.cisss-gaspesie.gouv.qc.ca/soins-et-services/les-maladies-chroniques/qu-est-ce-qu-une-maladie-chronique.html

https://www.who.int/topics/noncommunicable_diseases/fr/

 

Chaque semaine, nous vous proposerons un article différent
en lien avec notre mission. Revenez nous lire!

 


Véronique Lessard,
kinésiologue

 2640, boulevard Dionne, Saint-Georges (Québec) G5Y 3X8
info@coeur.ca  | www.pavillon.coeur.ca | 418 227-1843 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Toutes vos réactions

1 réaction(s)
  • Bonjour un très beau texte bien expliqué pour le commun des mortel.
    Je suis MPOC j'ai une bonne alimentation bio en plus et je pratique des sports: vélo, marche, natation et fait des exercices de renforcement à la maison. J'ai 72 ans et suis satisfaite de ma capacité de bouger. Je choisis également de me choisir quotidiennement. Une infirmière retraitée.
    Luce Maheux - 2019-06-03 14:28