Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Une offre de service bonifiée à proximité de la résidence Les Trois Ailes

durée 18h00
6 juin 2017
Amélie Carrier
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Amélie Carrier, Journaliste

Voir la galerie de photos

La première phase du projet de résidence Les Trois Ailes à Saint-Côme a été présentée à la population beauceronne le 19 décembre dernier. La promotrice du projet a annoncé cet après-midi, lors d'un point de presse, que plusieurs commerces allaient entre autres se greffer à ce projet de résidence.

À lire également : La première phase de la résidence Les Trois Ailes présentée à Saint-Côme.

Le projet de la résidence Les Trois Ailes de Saint-Côme comprendra non seulement la résidence de soin Les Trois Ailes (152 chambres), la clinique médicale Les Trois Ailes et la pharmacie Sarah Saudrais Janecek, mais également le commerce BMR COOP fédérée de Saint-Côme-Linière, la station-service et le dépanneur Sonic, ainsi que la mairie de la municipalité. 

Le commerce BMR de Saint-Côme et la mairie déménageront donc du centre du village à la résidence Les Trois Ailes, tandis que la bibliothèque municipale et la société historique de Saint-Côme prendront place dans les locaux qu'occupe actuellement BMR.

« Nos bureaux municipaux vont se trouver dans l'un des édifices du projet Les Trois Ailes », explique le maire de Saint-Côme-Linière, Yvon Paquet. « Pour aider à la COOP fédérée BMR à prendre une décision de déménager là-bas et d'investir pour l'avenir, notre bibliothèque et notre société historique occupera dorénavant le local qu'occupe présentement la quincaillerie, c'est-à-dire le sous-sol du magasin Korvette. On ne dénudera pas le centre du village. On voulait laisser un service de proximité aux gens qui sont à pied », ajoute-t-il.

Configuration des édifices

« Le devant sera de nature commerciale, alors que le fond du terrain sera le lieu de la résidence Les Trois Ailes en tant que tel », mentionne le commissaire industriel du Conseil économique de Beauce (CEB), Bastien Lapierre. « Notons que c'est un projet qui a commencé pour la dernière génération. Maintenant, on y inclut les deux autres générations également », a-t-il renchéri. 

Précisons qu'il y aura quatre bâtiments en tout, dont le principal de 100 000 pieds carrés qui abritera la résidence de soin, la clinique médicale et la pharmacie.

Le projet, qui représente un investissement de 15 à 20 millions de dollars pour la municipalité, devrait voir le jour au printemps 2018. Six mois de construction en usine sont prévus pour la réalisation des travaux. De 80 à 100 emplois seront d'ailleurs créés grâce à ce projet. 

Rappelons que pour tous les gens des environs de Saint-Côme qui possèdent un commerce ou qui songent à en ouvrir un, plus de 20 000 pieds carrés sont toujours disponibles pour les accueillir dans le projet de la résidence Les Trois Ailes.

 

commentairesCommentaires

6

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

  • Citoyen épaté
    temps Il y a 5 ans
    Bravo à cette communauté qui se prend en mains et fonce au lieu de chiäler et d'attendre que les autres agissent à sa place.
    Longue vie aux Trois Ailes
  • S
    Sylvain
    temps Il y a 5 ans
    Un endroit paisible pour nos ainées, trafic assuré 7 sur 7 un développement industriel en parfaite harmonie avec le thème !
  • RP
    Raoul P.
    temps Il y a 5 ans
    Ce serait bien si une nouvelle épicerie Métro ou IGA se joignait au projet.
  • M
    Marie
    temps Il y a 5 ans
    Ayant travaillé dans une résidence pour personnes âgées, la majorité des résidents aiment que ca bouge autour d'eux....
  • RP
    Raoul P.
    temps Il y a 5 ans
    @Sylvain
    Toujours en train de chiâler ! À ce que je sache, une pharmacie et une quincaillerie, ce n'est quand même pas un parc industriel ! Quant à la station-service, elle sera construite le long de la 173 alors que la résidence sera construite plus haut sur le terrain, à l'orée du bois. Mais évidemment, les gens toujours insatisfaits vont se faire un devoir de chercher des poux là où il n'y en a pas juste pour avoir le plaisir de démolir les idées des autres. Ne vous demandez pas pourquoi Saint-Côme ne se développe pas avec une attitude pareille et que notre population stagne depuis plus de 40 ans !

    Pour une fois que des investisseurs sérieux sont prêts à investir de 15 à 20 millions de dollars dans notre municipalité, permettre la création d'emplois, garder nos personnes âgées à Saint-Côme, nous aider à payer des taxes, on devrait leur souhaiter la bienvenue et les accueillir comme il se doit plutôt que de chiâler sans arrêt.
  • I
    Incrédule
    temps Il y a 5 ans
    La prochaine annonce sera pour le déménagement de l'église dans ce secteur, là où la clientèle se trouve.

    Je trouve étrange que le principal actionnaire (Les Trois Ailes)ne soit pas présent à la conférence.

    L'étape première selon moi, c'est d'avoir des médecins. Pas de médecin, pas de projet.
AFFICHER PLUS AFFICHER MOINS

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 18h00

Le nouveau JA Marcoux Équipements roule à plein gaz!

Voilà plus d'un an et demi que le commerce de vente, de location et de réparation d'équipements motorisés neufs et usagers, JA Marcoux, de Saint-Elzéar-de-Beauce, a repris ses opérations. En effet, c’est en décembre 2020 que l’investisseur Jimmy Brochu, un entrepreneur propriétaire de Constructions JIMRIC, a décidé de passer à l’action en ...

durée Hier 9h00

Essence : Chaudière-Appalaches parmi les régions qui payent trop cher

Le territoire de Chaudière-Appalaches fait partie des dix régions où la marge au détail du prix à la pompe de l'essence tourne autour de 20 cents/litre. L'organisme CAA-Québec dénonce cette situation. En effet, dans les derniers jours, il y a eu d’importantes baisses des indicateurs pétroliers et pourtant les stations-service tardent à descendre ...

durée Hier 6h00

Relance du projet de construction du 510 Cameron

Le Groupe Grenier vient d'annoncer, par voie de communiqué de presse, la relance de la construction de l’édifice commercial et professionnel du 510 de la route Cameron à Sainte-Marie-de-Beauce. La première pelletée de terre du chantier est prévue en avril 2023 pour ce bâtiment, d'une superficie totale de 45 000 pieds carrés, qui s'élèvera tout ...