Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

La première phase de la résidence Les Trois Ailes présentée à Saint-Côme

durée 15h10
19 décembre 2016
15ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Sébastien Roy
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Sébastien Roy, Journaliste

La première phase du projet de résidence Les Trois Ailes à Saint-Côme a été présentée cet avant-midi lors d’une conférence de presse.

Cette première étape représente un investissement de 15 M$ pour le groupe d’investisseurs montréalais, selon la promotrice, Lise Morin. Celle-ci prévoit que les travaux commenceront au printemps prochain et qu’ils devraient être terminés d’ici la fin de 2017 « si tout se passe comme prévu ». Le bâtiment sera construit sur un seul étage. Aussi les planchers seront chauffants. Cela entraînera la création de quelque 85 emplois.

« Créer de la richesse foncière, créer de nouveaux emplois, voilà ce qu’apportera ce projet à Saint-Côme », affirme le maire de la municipalité, Yvon Paquet. Celui-ci ajoute qu’aucune entente n’a été conclue jusqu’à présent concernant une aide possible entre Saint-Côme et la promotrice, Mme Morin. « Pendant les pourparlers à ce sujet, les promoteurs les feront avec les conseillers et le pro-maire, Gabriel Gosselin. Je serai absent de ces discussions pour bien suivre mon code d’éthique, puisque Mme Morin est ma conjointe de fait », précise-t-il, tenant à être transparent dans ce dossier.

Comme son nom l’indique, la résidence, qui sera située sur le terrain appartenant auparavant à la famille Létourneau en bordure de la route 173, comprendra 150 logements répartis sur trois ailes, dont chacune sera réservée à une clientèle différente. La première sera consacrée aux personnes âgées semi-autonomes, en perte d’autonomie, alitées ou immobilisée. La deuxième sera pour les personnes exigeant des soins de longue durée reliés à une problématique spécifique telle que l’Alzheimer et comprendra des accès sécurisés.

Quant à la dernière, elle sera uniquement pour les personnes de 18 à 50 ans non autonomes et demandant des soins spécifiques à leur condition. « La résidence, c’est aussi des appartements de convalescence doubles pour que les gens puissent la faire dans leur milieu en compagnie de leur conjoint », explique le commissaire industriel du Conseil économique de Beauce (CEB), Bastien Lapierre qui a accompagné Mme Morin dans ses démarches pour mettre le projet sur pieds.

De plus, ce bâtiment comprendra une clinique médicale du groupe de Médecine familiale ainsi qu’une nouvelle pharmacie. Mme Morin a travaillé avec le docteur Réjean Bougie pour ce qui est de la clinique. Elle espère convaincre de jeunes médecins de venir prendre la relève du Dr Bougie qui prendra sa retraite éventuellement.

Un bureau de location a été ouvert au 1189, route du Président-Kennedy à Saint-Côme pour ceux qui ont besoin de plus d’information.

commentairesCommentaires

15

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

  • AP
    Arnold Palmer
    temps Il y a 5 ans
    Ma grand foi dieu, les Saintcômiens ont compris qu’un bâtiments d’une telle envergure, on ne construit pas ça en plein milieu d’un quartier résidentiel, mais sur un artère principal. Salutation au nuisible Manoir du Quartier et au risible projet dans l’Ouest.

    St-Côme 1, St-Georges 0
  • G
    Guylaine
    temps Il y a 5 ans
    Wow quel beau projet! Une résidence uniquement pour des clients non autonomes!! Il en manque dans la région! C'est vraiment un concept unique avec la clinique médicale et la pharmacie! Bravo!
  • DS
    Dr suspension
    temps Il y a 5 ans
    Oui bien dit ca ..arnold moi aussi ben daccord
  • C
    Concerné
    temps Il y a 5 ans
    Amen monsieur Palmer, le gros bon sang ne se trouve pas toujours dans les grandes villes. Je vous seconde à 150%, et bravo au maire pour votre code d'éthique cela est tout en votre honneur
  • A
    Anonyme
    temps Il y a 5 ans
    Incompréhensible puisque la municipalité a déjà une pharmacie et une résidence bien implanté! De plus monsieur Palmer vous devriez vous informer un peu puisque il existe déjà plusieurs résidences de ce type dans la région! Ils vont tuer les commerces déjà en place à St-Côme! J'espère que les gens continueront d'encourager les anciens qui ont desservis St-Côme depuis des années.
  • CS
    Citoyen satisfait
    temps Il y a 5 ans
    @ Anonyme, Vous représentez bien l'ancienne mentalité de St-Come à ne vouloir aucuns développements économique dans votre municipalité... c'est désolant, déboulonnons point par point votre argumentaire; la résidence le Marie-Pier est une résidence pour personnes autonomes, le projet de résidence des trois ailes pour sa part accueillera des cas plus lourds tel que les personnes atteintes d'Alzheimer, les personnes de 18 a 50 ans non autonomes qui normalement seraient dirigé dans des CHSLD comme l'assomption à Saint-Georges à se ramasser avec des personnes aillant 6 fois âges et n'ayant pas de points communs avec eux, pour terminer ce point la dernière aile accueillera des gens âgés semi-autonome... aucunes de ces 3 classes de personnes ne sont présentement la clientèle du Marie-Pier, je ne comprend donc pas votre questionnement sur la nécessité de cette ressource, honnêtement si un jour j'ai besoin de ce type de ressource je serai très content de pouvoir continuer de résider à St-Come plutôt que de devoir m'expatrier à St-Georges, j'adore ma ville et je veux y résider le plus longtemps possible, pas vous? le deuxième point sur votre liste est l'arrivée d'une deuxième pharmacie dans notre ville, plutôt que de le voir comme un affront, de mon côté je le vois plutôt comme un signe que notre ville se développe, je sais qu'ici au Québec bien des gens adorent quand le gouvernemaman (oui c'est volontaire) se mêle de nos vies et je sens dans votre discours que vous seriez pour que notre cher gouvernement passe une loi pour limiter le nombre de commerces avec des fonctionnaires pour décider qui à le droit de faire quoi et ou... je n'ai pas raison? la vérité est que le gouvernemaman n'a pas toujours à tout chapeauter... la compétition entre deux entreprises privées bénéficie toujours aux clients car cela force les entreprises en place à offrir plus de service au client et savez vous quoi M. Anonyme? le client aura le choix et choisira la pharmacie qui lui offrira le plus de services (et d'heures d'ouvertures) pour son argent. Autre point à prendre en considération (et que vous avez omis volontairement ou non) est l'ouverture d'une clinique médicale digne de ce nom dans notre municipalité, vous savez moi j'ai confiance en Docteur Bougie quand il parle et s'associe à un projet, il sait que cette clinique sera mieux adaptée aux besoins de ses patients, aura plus d'heure d'ouverture que s'il n'était le seul médecin à Saint-Come et connait très bien les bénéfices d'avoir une GMF dans la localitée (subvention à la clinique pour avoir des infirmières pour les prises de sang entre autre) mais surtout l'arrivée de nouveaux collègues à qui il pourra transférer ses patients lors de sa retraite, cela ne vous touche peut-être pas personnellement mais pour les 3500 patients du Docteur Bougie c'est important, car sans cela, il se retrouveraient un jour ou l'autre sans médecin de famille... pour terminer vous amenez le point que les gens devront continuer d'encourager le commerce local... ont ne parle pas ici de grosses multinationales comme Wal-Mart ou autres, la résidence sera mené par Mme Morin qui est résidente et même commerçante dans la municipalité depuis plusieurs années, nous devrons donc selon votre pensée nous devrions continuer de l'encourager avec son commerce d'armoires mais pas sa résidence de gens en perte d'autonomie??? nous ne sommes pas en union soviétique à ce que je sache et chacun à le droit de se partir en affaire et de concurrencer qui il veut, même si dans le cas présent il n'y a pas de compétiteur dans notre municipalité... je vous entend d'ici me dire " la pharmacie sera mené par des étranges!" bon, avec un résonnement de la sorte par ou commencer? (désolé je suis encore déstabilisé de savoir que des gens avec cette pensée existe encore de nos jours...) Bon, la pharmacie qui s'implantera dans le bâtiment avec la résidence et la clinique médicale est une pharmacie déjà bien connue d'entre nous car beaucoup de Saint-Comiens(nes) en sont déjà clients (soit le Uniprix dans le Secteur Jersey Mills à Saint-Georges), sachez pour y être client moi-même que j'ai pu remarqué qu'une bonne partie des employés y travaillant sont des résidents de Saint-Come, une des propriétaire est même résidente de Saint-Come, alors en quoi serait-il dommageable pour la population de devenir client de cette pharmacie? Suivons votre raisonnement 2 minutes (bien que je ne sois pas d'accord avec ce dernier) la pharmacie présente à Saint-Come depuis des années est propriété de deux pharmaciennes très compétentes mais aucunes des deux ne reste à St-Come, si ont suit votre raisonnement qui devrait-ont encourager? Honnêtement je dis que le meilleur gagne et la gagnante au final sera la population de Saint-Come car ils auront une offre de service plus étendue. je suis Pour le développement économique et j'aime que ma ville soit dynamique, en toute franchise je crois que vous avez le droit d'émettre votre opinion, nous sommes dans un pays libre et c'est tant mieux, mais je regarde le passé de notre municipalité, tout les projets rassembleur, les investissements étrangers qui ont avortés à causes de quelques gens élus ayant comme mantra que nous sommes nés pour un petit pain! bien heureux de voir que nous ayons enfin des gens de business et visionnaires autant parmi nos élus que parmi nos gens d'affaires. Que ça continue! ont en veut beaucoup plus des projets du genre!
  • M
    Marie
    temps Il y a 5 ans
    Je me suis étouffé avec mon café et ébouillanté les mains quand j'ai pris connaissance du commentaire du maire paquet sur le code d'éthique...élastique le code d'éthique...
  • P
    pout
    temps Il y a 5 ans
    Oui Bravo a ce nouveau projet dans ce beau village de St-Côme. On sent l'enthousiasme qui va suivre ce projet. Sa prenait quelque chose de ce genre pour que sa bouge enfin. Totalement d'accord avec Citoyen satisfait qui pouvais dire mieux. bravo encore
  • C
    concerné
    temps Il y a 5 ans
    Anonyme: je crois que votre commentaire s'adressait à celle qui signe Guylaine car m. Palmer ne faisait mention que de la bonne idée de l'emplacement de ce genre de bâtisse,qui est bien pensé contrairement à l'autre idées saugrenue que celle qui est prévu dans l'ouest dans un quartier résidentiel. :)
  • RP
    R. Poulin
    temps Il y a 5 ans
    Excellente initiative ! Enfin un projet d'envergure pour Saint-Côme-Linière avec 85 emplois et de nouvelles taxes pour la municipalité. Bravo !
  • P
    Pierre
    temps Il y a 5 ans
    Bien d'accord avec Citoyen satisfait !
    J'espère que les citoyens de Saint-Côme-Linière seront d'accord avec ce projet qui créera de l'emploi, amènera de nouveaux résidents et gardera des anciens dans notre village.
    Bravo pour cette vision d'avenir.
  • RP
    R. Poulin
    temps Il y a 5 ans
    @Marie

    Vous auriez dû vous ébouillanter la langue plutôt que de porter des accusations complètement gratuites. Pour une fois que nous avons un bon maire qui voit au développement de notre municipalité. Mais évidemment, c'est bien plus facile de chiâler et de s'asseoir sur son gros steak.

    Honte à vous !
  • CQSQ
    Citoyen qui se questionne
    temps Il y a 5 ans
    Ce projet soulève de nombreuses questions. La "proximité" de cette pharmacie avec la résidence "Les trois ailes" impliquera t elle que ses pensionnaires devront renoncer à leur libre choix en matière de professionnels ? La résidence semble avoir pour but d'attirer des résidents de St-Côme, mais avec 150 logements, compte t elle uniquement sur cette population pour être viable économiquement? Il est fort louable de vouloir implanter un Groupe de médecine familial (GMF), mais beaucoup d'interrogation demeurent, sachant qu'il est fort difficile d'obtenir des professionnels de la santé (infirmières, médecins, ...) dans les villages et que le Dr Bougie fait déjà parti d'un (GMF) à St-Georges. Plusieurs points ne semblent donc pas encore résolus, et ce projet de résidence ne semble pas encore tout è fait aboutit... À voir!
  • R
    Ron
    temps Il y a 5 ans
    Enfin, nous sommes tous contents de ce projet, Saint-Côme, ça fait trop longtemps que les gens attendent qu'un projet vienne vitaliser Saint-Côme!Saint-Côme a besoin et je trouve que ça presse de faire travailler nos jeunes pour qu'ils demeurent à Saint-Côme, avec la clinique Médical apportera sûrement des professionnels à résider à Saint-Côme! Le secteur résidentiel se portera mieux et tout le monde sortiront gagnant! Bravo aux investisseurs et je vous souhaite le succès que la majorité des gens autour et de Saint-Côme sont avec vous pour ce beau projet! Merci!
  • NL
    Naomie Lachance
    temps Il y a 2 ans
    bonjour , j'aimerais savoir a qui je doit aller porter un cv pour les poste ouvert svp
    merci et passer une belle journee.
AFFICHER PLUS AFFICHER MOINS

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 16h15

Une cinquantaine d'exposants attendus au Grand Week-end acéricole et forestier de Beauce

Le Grand Week-End acéricole et forestier de Beauce rassemblera plus de 50 exposants durant la fin de semaine des 10 et 11 septembre, à l’Aréna de Courcelles. Cet événement est organisé conjointement par l’Association des propriétaires de boisés de la Beauce (APBB) et la Municipalité de Courcelles. Exposants L’ouverture des kiosques aura lieu ...

durée Hier 10h00

Sondage: Poilievre est favorisé par les conservateurs, mais pas de tous les Canadiens

Le député ontarien Pierre Poilievre demeure le grand favori pour être le prochain chef du Parti conservateur du Canada (PCC), mais il traîne derrière son adversaire Jean Charest pour obtenir le soutien de l'ensemble des Canadiens. Un nouveau sondage de la firme Léger réalisé en collaboration avec l'Association d'études canadiennes suggère que 44 ...

7 août 2022

Ottawa contestera les tarifs douaniers américains sur le bois d’œuvre

L’imposition par Washington de droits compensateurs moins élevés que prévu sur les exportations de bois d’œuvre canadien ne contribue guère à apaiser le mécontentement d’Ottawa. La ministre fédérale du Commerce international, Mary Ng, a qualifié jeudi les plus récents tarifs douaniers américains imposés sur le bois d’oeuvre canadien de «sans ...