Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
8 février 2018 - 18:00 | Mis à jour : 9 février 2018 - 09:35

L'industrie 4.0 est une priorité pour les entreprises beauceronnes

Par Amélie Carrier, Journaliste

Twitter Amélie Carrier

Trois conférenciers ont présenté à plus de 70 participants les pratiques d’innovation et de productivité de leur entreprise lors d’un 5 à 7 organisé par Développement économique Nouvelle-Beauce (DENB), mardi le 6 février dernier. La soirée s'est déroulée au Centre Caztel de Sainte-Marie.

À lire également :

Cet événement était l’occasion pour les participants de découvrir trois entreprises qui ont su adapter leurs façons de faire afin de rester concurrentielles dans leur marché respectif, soit Boa-Franc, APN et Métal Bernard.

L’entreprise Boa-Franc, de Saint-Georges, a prouvé au fil des années l’importance d’innover dans ses pratiques et ses procédés. Étienne Poulin, directeur R&D chez Boa-Franc, a rappelé qu’il faut une grande souplesse et qu’il faut être en mesure d’accepter un certain capital de risque pour innover.

L’entreprise qui compte aujourd’hui 450 employés projette une image d’excellence grâce, notamment, à sa culture d’innovation et à l’implication des employés dans chaque cellule de travail.

L'industrie 4.0 et les technologies de l’information

« Ce ne sont plus les gros qui mangeront les petits, mais les plus rapides qui mangeront les plus
lents », a mentionné Antoine Proteau, directeur data science chez APN, une entreprise qui a
réalisé le virage 4.0 dans les dernières années.

L’intégration des technologies numériques au sein de l’entreprise a permis une meilleure planification, ce qui a mené à des changements très tangibles pour l’organisation, soit une hausse du chiffre d’affaires, une diminution des délais de production, une augmentation de la rentabilité, etc.

Les projets sont nombreux pour l’entreprise qui prévoit continuer son virage numérique et pour qui il est primordial de continuer d’investir dans les technologies de l’information.

Le virage numérique vers un changement de culture

« La meilleure chose à faire est de commencer », a lancé Louis Veilleux, président de Métal
Bernard, une division du Groupe Mundial, qui emploie près de 700 employés à travers le monde.

Depuis environ un an, l’entreprise de Saint-Lambert-de-Lauzon effectue le virage numérique. « Une étape essentielle pour la suivie de l’entreprise » mentionne M. Veilleux, qui a vu sa productivité et la qualité globale de ses produits s’améliorer.

Même si le virage 4.0 a demandé des ajustements, ces changements sont très positifs pour l’organisation et pour l’équipe.

Notons qu'au cours des prochains mois, DENB offrira une première cellule 4.0 aux entrepreneurs de la région désirant mettre amorcer une démarche en ce sens.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des entrepreneurs de la Beauce qui sont inspirants et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.