Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
3 août 2018 - 10:23 | Mis à jour : 7 août 2018 - 16:29

Le retour au travail aura lieu le mardi 7 août

La grève des concessionnaires automobiles est chose du passé

Alexandre Poulin

Par Alexandre Poulin, Journaliste

Toutes les réactions 3

Après un conflit de travail qui aura duré neuf mois pour jour jour, la grève qui affectait 62 travailleurs et quatre concessionnaires automobiles de la Beauce est maintenant terminée.

Dans une assemblée spéciale qui a eu lieu hier après-midi, au Georgesville de Saint-Georges, les syndiqués affiliés à la Centre des syndicats démocratiques (CSD) ont accepté à 85 % la recommandation de la conciliatrice du Tribunal administratif du travail (TAT). Cette conciliatrice avait été désignée par le gouvernement du Québec en février dernier.

« Ça a été une belle assemblée hier, commente Gilles Prud'homme, conseiller syndical. Le syndicat est très heureux ; les salariés sont heureux de ne pas perdre leurs acquis. On très contents. »

Les parties ont mis de l'eau dans leur vin

Chacune des parties a amoindri ses demandes. L'exigence patronale initiale était de faire travailler les salariés concernés des semaines de 40 heures réparties sur cinq jour, et ce, durant une importante partie de l'année. Les employés s'y opposaient, car il était acquis qu'ils travaillent des semaines de 36 heures réparties sur quatre jours. 

Au bout du compte, l'entente est la suivante. Pour une période de six semaines consécutives, au maximum, les salariés ont accepté d'avoir un horaire de travail de 40 heures réparties sur cinq jours en période achalandée (la saison des pneus, par exemple).

Puisque la saison des pneus a lieu deux fois par année, une rotation entre les employés sera encouragée. Par exemple, si la moitié du personnel a un horaire de travail de 40 heures sur cinq jours (pour six semaines maximum, rappelons-le) à l'automne, ce sera au tour de l'autre moitié du personnel de mettre la main à la pâte, à l'hiver.

La convention collective, qui a été adoptée hier, sera en vigueur durant sept ans, soit jusqu'en mai 2023. La CSD qualifie cette convention de bonne. Sans être très avantageuse, cette convention prévoit de bonnes augmentations pour les salariés, a-t-on appris.

Tous les salariés qui ont été congédiés durant le conflit pourront retrouver leur poste respectif. Ils étaient sans convention collective depuis le 31 mai 2016.

Le conflit en bref

La grève a été déclenchée le 3 novembre 2017 ; les salariés, membres du Syndicat national des employés de garage du Québec (lequel est affilié à la CSD), s'y étaient montré favorables à plus de 94 %. Elle visait à contrer la demande patronale qui était la suivante : imposer un horaire de travail de 40 h sur cinq jours.

Quatre concessionnaires automobiles étaient concernés, trois à Saint-Georges, l'autre à Sainte-Marie : Saint-Georges Ford, Kennebec Dodge Chrysler, GM Saint-Georges et Drouin & Frères (Sainte-Marie). La grève ne concernait pas les vendeurs, mais plutôt les mécaniciens, les carrossiers, employés des pièces et ceux qui effectuent du travail de bureau.

Un compromis est intervenu entre les parties le 2 août ; le retour au travail est prévu le 7 août.

 

 

Vous avez un scoop
Vous connaissez des entrepreneurs de la Beauce qui sont inspirants et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

3 réactionsCommentaire(s)
  • Bonne nouvelle pour les employés et la clientèle.

    Alain - 2018-08-03 11:14
  • Incroyable!
    Belle date pour le retour au jeu de ces travailleurs...le 7 août est le jour d'anniversaire du #87 des Penguins de Pittsburgh: Sidney Crosby!!!!

    Bonne fête Sidney!

    hondacrosby.com - 2018-08-03 19:49
  • Tout ça pour gagner quoi Mr le proprio

    Richard Pomerleau - 2018-08-04 16:00