Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
28 septembre 2018 - 14:06 | Mis à jour : 15:53

Grève de la SAQ : la succursale de St-Georges fermée aujourd'hui

Par Salle des nouvelles

Toutes les réactions 1

De nombreuses succursales de la Société des Alcools du Québec sont fermées aujourd’hui, vendredi, jusqu’aux heures normales de fermeture. La succursale de la SAQ de St-Georges n’échappe pas à la règle. Inutile pour les gens de s’y rendre.

À l’échelle nationale, ce sont quelque 5500 employés des magasins et des bureaux de la SAQ qui tiennent une autre journée de débrayage aujourd’hui.

Les syndiqués sont censés profiter de la journée pour se réunir à l’occasion d’une assemblée générale. Leurs représentants disent vouloir élaborer leur stratégie pour la suite des choses.

Les syndiqués se prononceront sur un autre mandat prévoyant 18 journées de grève, a précisé hier Katia Lelièvre, la présidente du Syndicat des employés de magasins et de bureaux de la SAQ.

Les négociations se poursuivent toujours entre les deux parties.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des entrepreneurs de la Beauce qui sont inspirants et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • S'ils gagnent moins de $15 de l'heure comme dans les épiceries, je les appuie. Sinon, qu'ils retournent travailler.

    Gilles - 2018-09-28 20:12