Publicité
4 novembre 2019 - 09:00

Lancement du mois de l'économie sociale

Les entreprises d'économie sociale déterminantes en Chaudière-Appalaches

Gabrielle Denoncourt

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Vendredi dernier, la Table régionale d’économie sociale de Chaudière-Appalaches (TRÉSCA) a donné le coup d’envoi au Mois de l’économie sociale, qui se déroule tout le mois de novembre. Ainsi, l’organisme s’associe au Chantier de l’économie sociale et à la vingtaine de Pôles d’économie sociale actifs dans toutes les régions du Québec pour démontrer que les entreprises collectives jouent un rôle déterminant dans le développement économique et social du Québec.

Portrait de Chaudière-Appalaches

Selon l’Institut de la statistique du Québec (ISQ), Chaudière-Appalaches compte environ 650 entreprises d’économie sociale, dont 460 sont des Organismes à but non lucratif (OBNL). Elles génèrent des revenus annuels de 15,2 G$ qui sont les plus élevés au Québec et comptent près de 33 630 employés. De plus, Chaudière-Appalaches est la région où l’économie sociale comporte la plus forte proportion de salariés à temps plein (84 %). Ces entreprises sont importantes pour les localités, 79 % desservent une clientèle locale et/ou régionale. Par contre, selon la TRÉSCA, ce modèle d’affaires est encore peu utilisé et peu connu dans la sphère publique.

« Le Mois de l’économie sociale est essentiel puisqu’il représente un moment tout indiqué pour rappeler la pertinence de l’entrepreneuriat collectif dans un Québec qui vit plusieurs enjeux et défis en matière d’emploi, d’environnement et de relève entrepreneuriale, pour ne nommer que ceux-ci. Le modèle collectif fait place à des services de proximité accessibles, abordables, aux quatre coins de la région, contribue de façon durable à rendre nos communautés dynamiques et vivantes, créées de l’emploi ici, chez nous et permet à chaque personne d’offrir son plein potentiel sur le marché du travail, souligne Alain Marcoux, président de la TRÉSCA. C’est pourquoi il est si important de parler d’économie sociale, mais surtout, de lui tailler une juste place dans le débat public ».

Des activités pour mieux faire connaître l’économie sociale

Durant le mois de novembre, une dizaine d’activités seront présentées en collaboration avec plusieurs partenaires et entreprises d’économie sociale. Le but est de sensibiliser la population à ce type d’économie, en plus d’outiller les actuels et futurs entrepreneurs, notamment en les mettant en contact direct avec des spécialistes du milieu. Il y aura également des panels, des déjeuners-conférences, des ateliers, webinaires et un 5 à 7. La programmation complète est disponible au www.tresca.ca.

 

Vous avez un scoop
Vous connaissez des entrepreneurs de la Beauce qui sont inspirants et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.