Publicité
19 novembre 2019 - 11:30

Une initiative du ministère de l'Économie et de l'Innovation

Le Fonds Écoleader aidera les entreprises à devenir plus « vertes »

Gabrielle Denoncourt

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Ce matin, le Fonds Écoleader du ministère de l’Économie et de l’Innovation a été lancé pour la région de Chaudière-Appalaches durant un déjeuner au Club de golf de Beauceville. Cette initiative du gouvernement a pour but d’aider les entreprises qui désirent accroître leur performance et leur compétitivité en implantant des pratiques écoresponsables ou des technologies propres.

Le Fonds repose sur un réseau de 18 agents et possède une enveloppe de 18,5 M$. Le programme vise à rejoindre 50 000 entreprises québécoises d’ici mars 2023 afin de les orienter et de les soutenir dans la réalisation de leurs projets, dont plus de 2 900 dans la région.

Une agente en Beauce

Les entreprises intéressées pourront travailler avec l’agente de Chaudière-Appalaches, Josiane Fortin qui a été connue comme candidate du Parti vert aux dernières élections fédérales. La performance environnementale peut être améliorée, notamment par le biais de l’efficacité énergétique, de la gestion des matières résiduelles, de la gestion de l’eau, du développement durable, de l’économie circulaire, de l’écoconception et de l’optimisation des emballages. Le bureau est hébergé par Chaudière-Appalaches Économique.

« La mise en place de pratiques écoresponsables et l’achat de technologies propres permettent aux entreprises d’offrir des produits et services plus respectueux de l’environnement à leurs clients, une stratégie qui s’avère payante. Par ailleurs, je tiens à souligner que Chaudière-Appalaches Économique est particulièrement fière de participer à cette démarche en accueillant l’agente du Fonds Écoleader dans son équipe. Nous mettrons tout en œuvre pour assurer la réussite de ce projet! », annonce Philippe Mailloux, président de Chaudière-Appalaches Économique.

Financement aux projets

Les entreprises pourront bénéficier d’une aide financière (jusqu’à 30 000$) afin d’engager des experts sur les pratiques écoresponsables ou jusqu’à 50 000$ pour se préparer à l’acquisition de technologies propres.

« Le gouvernement du Québec a mis sur pied le Fonds Écoleader pour fournir aux entreprises québécoises des outils financiers et des ressources d’accompagnement qui les encourageront à innover, à se réinventer et à entreprendre le changement vers une économie encore plus verte. Nous avons amorcé le virage environnemental avec détermination et comptons sur les entrepreneurs de Chaudière-Appalaches pour se joindre à nous. Grâce à leurs initiatives, ils contribueront assurément à faire du Québec un leader de l’économie verte et à assurer l’avenir des générations futures », souligne Marie‑Eve Proulx, ministre déléguée au Développement économique régional et ministre responsable des régions de Chaudière-Appalaches, du Bas-Saint-Laurent et de Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine.

Un partenariat avec Écotech Québec

Le président et chef de la direction d’Écotech Québec, Denis Leclerc, explique que « l’objectif premier est d’aider les entreprises à améliorer leur compétitivité et, du même coup, leur bilan environnemental, et ce, par l’entremise de technologies propres d’ici. Le Fonds Écoleader vient bonifier les moyens en place pour accélérer la transition au Québec vers une économie verte, innovante et performante ».

Vous avez un scoop
Vous connaissez des entrepreneurs de la Beauce qui sont inspirants et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.