Publicité
20 novembre 2019 - 21:29 | Mis à jour : 21 novembre 2019 - 13:33

Plus de 250 personnes à l'ouverture officielle du IGA

Beauceville retrouve enfin son épicerie

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

On se serait cru à une soirée de première de film alors que le tout Beauceville, ou presque, s'est agglutiné devant les portes du supermarché IGA, la seule véritable épicerie de la ville digne de ce nom, pour prendre part à sa réouverture. Toutes et tous avaient hâte de se réapproprier cet établissement fermé depuis huit mois suite à l'inondation d'avril 2019

Et les grandes vedettes de l'événement étaient les membres de la famille Jinchereau, gestionnaires locaux de la bannière, qui ont accueilli une par une toutes les personnes venues voir ce Phénix renaître de ses cendres. Une renaissance qui a demandé un investissement de plus de 4 millions $.

Au moment de prendre la parole, le paternel Pierre Jinchereau a été chaleureusement applaudi par la foule qui se serrait parmi les étalages flambant neufs et remplis à ras bord. Comme un boxeur qui, après plusieurs rounds d'un match qui n'en finit plus de finir, pouvait enfin savourer la victoire. D'ailleurs, on sentait chez les Beaucevilloises et les Beaucevillois présents dans ce sanctuaire alimentaire le goût de célébrer le succès, simplement et avec soulagement.

Pour sûr, s'il avait été permis de «faire son épicerie» ce soir, tout se serait vendu comme des petits pains chauds. Les clients devront toutefois garder une petite gêne et se retenir jusqu'à 8 h du matin en ce jeudi 21 novembre qui est aussi, drôle de coïncidence, l'anniversaire du maire de Beauceville, François Veilleux! Un beau cadeau de fête pour le premier magistrat qui est bien heureux que ses concitoyennes et ses concitoyens puissent enfin se ravitailler dans les limites de sa municipalité.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des entrepreneurs de la Beauce qui sont inspirants et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.