Publicité
22 novembre 2019 - 14:00

18e Déjeuner du président du CEB

Trois entrepreneurs exposent leur «réinvention» du modèle d'affaires

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Toutes les réactions 1

C'état salle comble encore cette année pour le 18e Déjeuner du président du Conseil économique de Beauce (CEB), tenu au Georgesville le 22 novembre sous le thème « J'ai réinventé le modèle! ».

Les plus de 400 convives de la communauté d'affaires présents lors de l'événement ont été à même d'apprécier les trois conférenciers invités pour l'occasion.

Le premier à s'exprimer était Jeannot Boutin, fondateur et copropriétaire du Marché 7-23, qui a expliqué comment il avait réinventé son dépanneur traditionnel, «un garde-robe au départ », en un marché de proximité qui offre aujourd'hui un immense comptoir du prêt-à-manger, une boucherie et une saucisserie, quelque 1500 marques de bière de microbrasseries québécoises et « des ventes de 1000 pizzas par semaine ». C'est ainsi qu'entre 2004 et 2019, en investissant à trois reprises pour transformer son commerce, il a augmenté son chiffre d'affaires de 148%. Avec son partenaire qui s'est associé il y a quelques années, il travaille présentement à développer un site Web transactionnel pour la vente de pizzas.

En second lieu, le directeur général de Golf In, Carl Fortin, a révélé à l'auditoire que cette entreprise familiale, qui compte son père et ses frères, est présentement le plus grand réseau de simulateurs de golf en Amérique du Nord, un réseau qui se traduit par 21 installations au Québec et 55 au Canada. Avec son équipe, il est en train de mettre en place une communauté virtuelle d'utilisateurs qui pourront se faire compétition à distance l'un envers l'autre et le tout, en temps réel. Et ce n'est pas tout: Golf In veut développer un laboratoire extérieur, une usine robotisée en plus de diversifier ses produits.

Le 3e conférencier a présenté son entreprise créée seulement en 2018, vHub, qui est en train d'établir un réseau de location en ligne de semi-remorques. « Nous voulons devenir le Airbnb de ce type de location pour permettre à l'industrie du camionnage de trouver du matériel roulant à proximité pour économiser temps et argent », a fait savoir le président Sébastien Blouin qui se lance dans ce passage au numérique dans un esprit de « démarche parfaitement imparfaite ».

À noter que, malgré le titre de l'événement, le président du CEB, Tony Turcotte, n'était malheureusement pas à son petit déjeuner annuel car retenu à l'extérieur du pays. C'est le vice-président Luc Paquet qui s'est chargé d'accueillir les participants. Le CEB, qui compte actuellement 260 membres, est en pleine campagne de recrutement.

 

Vous avez un scoop
Vous connaissez des entrepreneurs de la Beauce qui sont inspirants et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Bravo Carl, Steve et Tony ce sont des gens comme vous qui font avancer les choses.
    Félicitations pour votre belle entreprise.

    J-Marc Fortin - 2019-11-23 08:06