Publicité

13 juin 2020 - 06:00 | Mis à jour : 15:14

Virage numérique

Fin de l'édition papier en semaine pour six quotidiens régionaux dont Le Soleil

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Les coopératives de l'information à la tête des six quotidiens régionaux du Québec, dont Le Soleil, ont annoncé la suspension des éditions imprimées du lundi au vendredi, une mesure qui avait été prise de manière temporaire à la fin mars, lorsque la crise sanitaire de la COVID-19 a éclaté.

L'édition imprimée du samedi, avec sa nouvelle formule « magazine », est maintenue. Les coopératives regroupées au sein de CN2i publient Le Droit (Ottawa/Gatineau), Le Nouvelliste (Trois-Rivières), Le Quotidien - Le Progrès (Saguenay/Lac-Saint-Jean), Le Soleil (Québec), La Tribune (Sherbrooke) et La Voix de l'Est (Granby).

Le plan d'action des coopératives, adopté à l'unanimité après une vaste consultation de tous les employés, permet le retour au travail de 50 des 140 personnes mises à pied à la fin mars.

Lorsque le déploiement du plan sera complété dans les prochaines semaines, le groupe des six médias comptera environ 300 employés, dont plus de 170 personnes dédiées à la création et à la diffusion de contenus pour ce virage numérique.

Le support papier est en train de fondre comme peau de chagrin pour les médias qui l'utilisent traditionnellement.

Dans la même veine, à la fin du mois dernier, le chaîne de supermarchés Maxi, membre du groupe Loblaw, a profité de la pandémie pour définitivement se retirer du Publisac, en faisant le choix de ne plus produire de circulaire en papier. L'entreprise d'alimentation mise plutôt sur son application pour téléphones intelligents.

 

Vous avez un scoop
Vous connaissez des entrepreneurs de la Beauce qui sont inspirants et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.