Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Sondage Léger

La conciliation travail-famille est un incontournable selon 89% des employeurs

durée 09h30
7 décembre 2020
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
François Provost
email
Par François Provost, Journaliste

Un sondage réalisé au mois d'octobre auprès de 1 008 entreprises québécoises révèle que la conciliation famille-travail est devenue « une attente incontournable des employés » selon 89 % des employeurs.

Le sondage a été réalisé par la firme Léger à la demande de l'organisation Concivili.

Par ailleurs, ce  même sondage révèle que 91 % des employeurs proposent diverses mesures à leurs employés pour favoriser un meilleur équilibre entre responsabilités familiales et professionnelles. Toutefois, ces mesures restent informelles dans près des deux tiers des cas (63 %).

Ces démarches de conciliation participent au bonheur des employés: plus de la moitié des employeurs ont constaté une amélioration de la satisfaction et de la motivation des employés (56 %) et de la qualité du travail (54 %), et presque autant une amélioration du climat de travail (46 %).

À l'inverse, 34 % disent avoir constaté des effets négatifs, les plus importants étant un risque d'abus chez certains employés (13 %) ou une augmentation de la charge de travail (10 %).

Finalement, mentionnons que 77 % des entreprises interpellées ont mentionné que ces mesures avaient été implantées à coût faible ou nul.

Selon un autre sondage de Concilivi réalisé en mai dernier, cette fois auprès de 3 006 travailleurs, 87 % de ces derniers mentionnaient que l'ouverture de leur employeur en matière de conciliation famille-travail avait un impact important sur leur satisfaction au travail, 85 % sur leur motivation, 83 % sur leur perception générale de leur employeur et 80 % sur leur propension à rester plus longtemps à son emploi.

« Les employeurs québécois montrent une réelle ouverture pour la conciliation famille-travail et cela mérite d'être souligné », précise  Sara-Christine Rousseau, coordonnatrice du Centre d'expertise Concilivi.

Cette dernière avance qu'une prochaine étape serait de formaliser ces mesures de conciliation famille-travail.

Rappelons que l'organisation Concivili est une initiative du Réseau pour un Québec Famille. Celle-ci attribue des sceaux afin de mettre de l'avant les employeurs qui se démarquent au niveau de la conciliation travail-famille. 

 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


25 mai 2024

Les Fonds régionaux de solidarité investissent 21,6 M$ en Chaudière-Appalaches

Les Fonds régionaux de solidarité FTQ – Chaudière-Appalaches (FRS) ont dévoilé, ce vendredi 24 mai, avoir investi 21,6 millions de dollars dans la région, sur l'exercice 2023-2024,  Parmi ce montant, 15,2 millions de dollars ont été dédiés à du repreneuriat, permettant ainsi d’appuyer la relève de 10 entreprises dont celle de Réparations ...

24 mai 2024

Près de 216 golfeurs au tournoi de la Chambre de commerce et d’industrie Nouvelle-Beauce

La Chambre de commerce et d’industrie Nouvelle-Beauce (CCINB) organisait, ce jeudi 23 mai, la 31e édition de son tournoi de golf. Plus de 200 golfeurs ont ains pu prendre place sur les terrains du Club de Golf Sainte-Marie. Cette année, l'événement était sous la présidence d’honneur d' Annie Bilodeau et de Guy Cliche de la quincaillerie Émile ...

23 mai 2024

Crise agricole: des gestes à la hauteur sont requis dès maintenant, dit l'UPA

Près de 200 élus et professionnels de l’Union des producteurs agricoles (UPA), et de l’ensemble de ses 37 organisations affiliées, ont fait le point aujourd’hui, à l’occasion d’une importante rencontre provinciale sur la mobilisation et la crise en agriculture, sur le contexte économique difficile, la  précarité de milliers d’entreprises agricoles ...