Publicité

4 juillet 2021 - 14:00

Retour dans la semaine du 19 juillet

L'employeur Olymel souhaite faire avancer les négociations

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

L’employeur Olymel a indiqué son réel souhait de faire avancer les négociations avec le Syndicat des travailleurs de son usine à Vallée-Jonction.

Les deux parties se sont rencontrées le 1er et le 2 juillet pour poursuivre le processus de conciliation demandé par l’employeur. 

« On a toujours dit publiquement qu'on avait confiance en ce processus. On croit vraiment qu’en poursuivant le processus les parties se rapprocheront », a expliqué Richard Vigneault du service des communications chez Olymel.

Cependant, rappelons que la partie syndicale a exprimé une forte déception des suites de ces deux jours de rencontre. Selon elle, la partie patronale a présenté de nouvelles demandes de reculs alors qu'elle n'a pas répondu à sa dernière proposition. 

« On ne peut pas, comme partie négociante, simplement dire “ oui on accepte tout “, parce que nous on a des considérations opérationnelles et commerciales qui sont importantes », a répondu Richard Vigneault. 

La prochaine rencontre devrait avoir lieu dans la semaine du 19 juillet pour, qui sait, enfin convenir à une entente.

« On sera là et on souhaite que le processus se poursuive et qu'on arrive à un règlement », de conclure M. Vigneault.

À lire également

Un pas en avant pour deux pas en arrière chez Olymel

Vous avez un scoop
Vous connaissez des entrepreneurs de la Beauce qui sont inspirants et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.