Publicité

6 juillet 2021 - 10:00 | Mis à jour : 11:19

Secteur automobile

Éric Maheux et son équipe sont désormais aux commandes de Vachon Subaru

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

Éric Maheux et son équipe sont les nouveaux propriétaires de Vachon Subaru à Saint-Georges et ce, depuis le 1er juillet.

Qui plus est, Steve Levesque, directeur des opérations fixes, et Pierre Gagné, directeur des ventes, de l’ancienne équipe font partie intégrante du nouveau groupe d’acquéreurs composé d'Éric Maheux et de Billy Poulin, Bruno Bégin, Bernard Bolduc ainsi que Gaston Quirion.

« C’est un grand jour dans le développement de notre entreprise. Nous voulions continuer notre développement et l’occasion s’est présentée. En plus des deux membres de l’ancienne équipe de direction, nous voulons travailler avec l’ensemble des gens en place. C’est une bonne équipe qui est, tout comme nous, des professionnels qui sont à l’écoute des clients », a indiqué Éric Maheux. 

Ils sont donc désormais aux commandes de Vachon Subaru qui a vu le jour en 1994 sous la férule de Marco Vachon. Mentionnons également que c'est Léo Vachon qui a lancé les activités de l’entreprise en 1964.

Aussi, les nouveaux propriétaires avaient déjà repris les rênes de Vallée Auto à Saint-Georges en 1999 et lancé une concession KIA à Thetford Mines en 2014.

« Comme je le dis et je le répète aux clients, aux partenaires, aux employés, nous ne changerons pas une combinaison gagnante. Et c’est ensemble que nous allons gagner », de conclure Éric Maheux.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des entrepreneurs de la Beauce qui sont inspirants et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.