Publicité

14 juillet 2021 - 18:00

Ils seront là tout l'été

Le kiosque du pont couvert Perreault reprend vie grâce à des jeunes

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

Le kiosque du Pont couvert Perrault à Notre-Dame-des-Pins reprend vie grâce à l'initiative d'une dizaine de jeunes de 12 ans qui se relaieront tout l'été pour offrir grignotines, friandises glacées, breuvages et chocolat aux piétons, cyclistes et touristes qui passeront par là.

C'est Emma, une élève de l'école Éco-Pin à Notre-Dame-des-Pins, qui est à l'origine de ce projet. « On pourrait faire quelque chose avec le kiosque, au vieux pont, cet été! », avait-elle proposé à ses amis. Emballés par l'idée, le groupe de jeunes a bâti le projet, puis l'a partagé à Ann-Marie Thibodeau, enseignante de leur école lors de la dernière année scolaire et résidente de la municipalité.

« Ann-Marie a tout de suite cru en notre projet. Elle a eu confiance en nous et on est vraiment content qu’elle ait accepté de nous aider », a mentionné Aurélie, une autre fille du groupe.

L'enseignante s'est alors adressé à la municipalité et la mairesse, Lyne Bourque, qui ont accueilli le projet avec plaisir en prêtant gratuitement le kiosque aux jeunes. Elle était également soutenu par Lise Rancourt et Stéphane Auclair, responsables du comité de sauvegarde du pont couvert.

« On dit qu’en Beauce, nous avons la fibre entrepreneuriale, alors on ne peut qu’encourager l’initiative des ces jeunes », a précisé Lyne Bourque, qui les félicite au passage.

Les élèves pourront compter sur l’aide d’Ann-Marie pour tout l’été.

« Je les ai aidé à former l’horaire de l’été en tenant compte des vacances de chacun. On a monté une liste de tâches à faire en début et en fin de journée. Je les aide à suivre leur budget, les dépenses versus les revenus. C’est un beau problème de mathématique en fait, mais au lieu d’être sur papier, à l’école, ils le vivent réellement! », s'est réjouit Ann-Marie. « Je suis vraiment très fière d’eux et de leur accomplissement! Ce sont des jeunes très responsables! »

Pour démarrer leur projet, les jeunes ont pu compter sur la générosité de leurs parents, mais aussi de certains citoyens de la municipalité et de commanditaires. Parmi ceux-ci, se trouvent Promutuel Assurance Chaudière-Appalaches, la Manufacture de matelas de Notre-Dame-des-Pins, la Savonnerie Flora, Auto du boulevard Kia, la Pralinière et le Casse-croûte des Pins.

« À 12 ans, on est trop grand pour aller au camp de jour et pas assez grand pour travailler, alors chapeau à ces jeunes d’avoir trouvé une idée pour se tenir occupé cet été! », a ajouté Isabelle, maman d’un des jeunes. « On est vraiment reconnaissant aussi du soutien qu’Ann-Marie leur apporte. Elle est vraiment généreuse de son temps! »

Ces jeunes sont prêts à accueillir le public tous les jours, de 9 h à 17 h. Mentionnons qu'ils n'acceptent que l'argent comptant.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des entrepreneurs de la Beauce qui sont inspirants et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.