Publicité

26 août 2021 - 10:30

Une rencontre a eu lieu ce matin

Le ministre Boulet propose l'arbitrage pour résoudre le conflit chez Olymel

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

En rencontre à son bureau ce matin avec la direction d’Olymel ainsi que le Syndicat des travailleurs de l'usine de Vallée-Jonction, le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet, a proposé l’arbitrage pour résoudre le conflit qui perdure depuis le 28 avril dernier.

La direction d’Olymel a accepté la proposition et espère que cette nouvelle étape permette de rapidement conduire à une reprise de ses activités.

« Bien que notre entreprise estime préférable une entente négociée, nous croyons que cette proposition d’arbitrage du ministre est la seule voie de sortie de cette crise, notamment pour réduire la pression devenue insoutenable pour les éleveurs de porcs. Il s’agit également de la seule solution permettant d’éviter la réduction de nos opérations à l’usine de Vallée-Jonction et la suppression de plus de 500 emplois, devenue nécessaire si la grève devait se prolonger au-delà de dimanche prochain », d’affirmer Paul Beauchamp, premier vice-président chez Olymel.

Le ministre Boulet a donc indiqué que la balle était désormais dans le camp du syndicat.

À lire également

Suppression potentielle de 500 emplois à Olymel : une perte de 30 M$ pour la région

Vous avez un scoop
Vous connaissez des entrepreneurs de la Beauce qui sont inspirants et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.