Publicité

26 octobre 2021 - 14:00

Culture de cannabis à Saint-Georges

L'entreprise Wio Culture reçoit le feu vert de Santé Canada

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

L'entreprise Wio Culture pourra commencer la mise en terre de plans de cannabis dans ses installations de Saint-Georges puisqu'elle vient d’obtenir sa licence de production délivrée par Santé Canada.

C'est l'aboutissement de quatre ans d'efforts et un investissement de près de 3 millions de dollars, ont indiqué les trois administrateurs et co-fondateurs de l'entreprise, par voie de communiqué de presse.

« Je dois avouer que nous étions très émotifs lorsque nous avons appris la bonne nouvelle, nous avions peine à y croire, même encore aujourd’hui. Je dois remercier tous ceux qui ont crus en notre projet et qui ont investi temps et argent. Maintenant que cette étape importante est passée, beaucoup de travail nous attend afin de développer la meilleure qualité de produits de cannabis biologique sur le marché », a déclaré le président de Wio Culture, Olivier Leclerc. 

Ce dernier a indiqué que l'entreprise se spécialise dans la production et la mise en marché de cannabis biologique en utilisant un savoir-faire qui combine les dernières avancées scientifiques à l’horticulture biologique tout en faisant appel au savoir-faire de sommités dans le domaine.  

Wio Culture, fondée par Charles Boivin, Maxime Dufour et Olivier Leclerc, emploiera jusqu’à 20 personnes lorsqu’elle fonctionnera à pleine capacité dans les installations qui comprennent une serre de douze milles pieds carrés adjacent à un bâtiment de trois milles pieds carrés et équipé d’un système de sécurité des plus sophistiqués.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des entrepreneurs de la Beauce qui sont inspirants et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.