Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Producteurs de bovins de la Chaudière-Appalaches-Sud (PBCAS)

Une cinquantaine d'éleveurs de bovins se réunissent à Saint-Joseph

durée 08h00
16 février 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Gabrielle Denoncourt
email
Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Une cinquantaine de producteurs de bœufs et de veaux se sont réunis en assemblée générale à Saint-Joseph pour trouver des solutions aux difficultés que plusieurs entreprises vivent en raison de la conjoncture économique. 

Le prix élevé des terres, la hausse du coût des intrants et l’augmentation des taux d’intérêt font mal aux liquidités des fermes.  Les Producteurs de bovins de la Chaudière-Appalaches-Sud (PBCAS) parlent même de détresse chez certains de leurs éleveurs qui vivent un grand stress. 

« Depuis déjà plusieurs années, notre organisation soutient, de pair avec Les Producteurs de bovins du Québec (PBQ), que les programmes de sécurité du revenu doivent être mieux adaptés à la production bovine. Cependant, avec le contexte inflationniste actuel, la situation s’est empirée à une vitesse impressionnante », déclare Sylvain Bourque, président des Producteurs de bovins de la Chaudière-Appalaches-Sud (PBCAS).

Ainsi, il a été proposé comme pistes de solutions, en collaboration avec les gouvernements, la mise en place de programmes favorisant la croissance du volume de production des entreprises en activité et l’établissement de relèves en production bovine, une actualisation et une bonification des programmes de sécurité du revenu existant, et des investissements dans des programmes rétribuant les pratiques durables des fermes.

Chaque producteur présent fait tout pour améliorer continuellement la mise en marché de leurs produits agricoles dans le but d’aller chercher le maximum du marché.  « La situation est extrêmement préoccupante et nos membres souhaitent que l’on s’y attaque », ajoute M. Bourque.

Les PBCAS sont un syndicat affilié aux PBQ. Il regroupe 1 295 producteurs de bœufs et de veaux répartis sur 897 fermes sur le territoire des MRC des Appalaches, de Beauce-Centre, de Beauce- Sartigan, des Etchemins et de La Nouvelle-Beauce.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


20 avril 2024

Uber Eats débarque à Saint-Georges

Les services d’Uber Eats sont maintenant disponibles à Saint-Georges et à Thetford Mines. Les restaurants locaux Fromagerie Victoria et le Küto Comptoir à Tartares ont adhéré à ce service de livraison. Selon une étude effectuée par la firme Public First, en 2022, l’application a généré des revenus supplémentaires de 201 millions pour les ...

19 avril 2024

Média social québécois: la Nouvelle Place se met en place

Nouvelle Place, c’est le nom provisoire du projet de créer un média social québécois à but non lucratif, qui serait la nouvelle place publique numérique, et qui fait beaucoup jaser depuis que l’idée a été lancée dans Le Devoir en août 2023. « Ça nous prend un autre modèle d’affaires qui tiendrait compte du rôle social des médias et qui ne ...

19 avril 2024

Un partage signifiant de Jean Champagne sur son parcours entrepreneurial

C’est devant une salle comble de 385 convives que l'homme d'affaires retraité, Jean Champagne, a livré un partage senti et signifiant de son parcours entrepreneurial, à titre de conférencier invité du 29e Souper d’affaires de prestige du Conseil  économique de Beauce (CEB), qui s'est tenu hier soir au Centre des congrès Le Georgesville de ...