Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Il faut trouver une solution

Fermeture d'Olymel: les Éleveurs de porcs de la Beauce appellent à la mobilisation générale

durée 16h15
17 avril 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Léa Arnaud
email
Par Léa Arnaud, Journaliste de l’Initiative de journalisme local

Les Éleveurs de porcs de la Beauce organisaient aujourd’hui une conférence de presse en réaction à la fermeture de l’abattoir Olymel à Vallée-Jonction, dans laquelle ils appellent à la mobilisation générale.

« Aujourd'hui notre objectif est d'initier une mobilisation pour trouver des solutions suite à la fermeture annoncée », a débuté René Roy, président des éleveurs de porcs de la Beauce.

En présence de Gaétan Vachon, préfet de la MRC Nouvelle-Beauce, Luc Provençal, député de Beauce-Nord, Patricia Drouin, mairesse de Vallée-Jonction ainsi que de Marlène Bisson, DG de développement économique Nouvelle-Beauce, René Roy a souligné l’importance de prendre en considération toutes les personnes de la région qui seront impactées par cette fermeture. Ensemble, ils souhaitent trouver une solution pour ne pas perdre le tissu entrepreneurial et social de la région qui compte de nombreuses productions familiales. 

« Il faut des solutions maintenant, l’inaction coûte trop cher ! », a renchéri René Roy. « Oui il est trop tôt pour présenter des solutions, mais on invite tous les citoyens qui pensent pouvoir apporter des solutions à ces problèmes, à venir aider. Ils peuvent venir nous voir directement. » 

Il semblerait que la solution serait de trouver non seulement un repreneur, mais surtout un opérateur. « Ça prend quelqu’un pour opérer l’abattoir », a soutenu Luc Provençal. Pour cela, il faudrait déjà savoir ce que le groupe Solio, à qui appartiennent les lieux, souhaite faire du bâtiment et des équipements. Selon René Roy, Olymel serait ouvert à discuter. « Il faut savoir ce qui est faisable », a ajouté Marlène Bisson, directrice générale de Développement économique Nouvelle-Beauce. Elle en a aussi profité pour rappeler qu’Olymel était le plus gros employeur de la MRC Nouvelle-Beauce et que l’impact s’étendra dans tout Chaudière-Appalaches.

Luc Provençal a également mentionné qu’une cellule a été mise en place pour offrir du soutien psychologique aux producteurs qui en ont besoin. « On veut vraiment que vous l’utilisiez. Il y a une pression énorme auprès des producteurs en ce qui concerne les finances! » Développement économique Nouvelle-Beauce s’engage aussi à soutenir toutes les entreprises qui gravitent autour d’Olymel Vallée-Jonction.

Notons que dès les premières rumeurs, des démarches ont été entreprises par les élus et la municipalité de Vallée-Jonction, mais sans réponse de la part d'Olymel il était difficile de vraiment se préparer.

Des annonces doivent être faites demain midi en lien avec ce dossier. 

Le Parti conservateur s’en mêle
À la suite de la conférence de presse, le chef du Parti conservateur, Éric Duhaime, a rencontré la mairesse de Vallée-Jonction, Patricia Drouin. Il était alors accompagné de Jonathan Poulin, ex-candidat conservateur dans Beauce-Sud. 

Selon lui, les 150 millions de dollars qui ont été placés dans Olymel en 2021 représentent un investissement mal ciblé. En ce qui concerne le manque de main-d’oeuvre pour faire tourner l’abattoir, le Parti conservateur du Québec est d’avis que la solution réside dans la régionalisation de l’immigration et des investissements en innovation technologique.

À lire également

Fermeture d'Olymel à Vallée-Jonction: mauvaise nouvelle pour les producteurs

L'usine Olymel de Vallée-Jonction fermera ses portes d'ici la fin de 2023

Fermeture d'Olymel à Vallée-Jonction: la CSN et la CCINB sous le choc

Les élus soutiennent les travailleurs et les éleveurs impactés par la fermeture d'Olymel Vallée-Jonction

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Travailleurs étrangers temporaires: les entreprises de la Beauce dénoncent l'improvisation fédérale

Avec en tête le Conseil du patronat du Québec (CPQ), les acteurs du secteur municipal et du milieu des affaires de la Beauce ont uni leurs voix pour dénoncer les nouvelles exigences annoncées en février par Ottawa, entourant le recrutement des travailleurs étrangers temporaires (TET). « Ressaisissez-vous! », a lancé le président et chef de la ...

durée Hier 18h00

L'entreprise Dumbbell Pépin s'associe avec REP Fitness pour viser l'international

David Pépin, fondateur de Dumbbell Pepin situé à Saint-Éphrem-de-Beauce, est en Allemagne depuis ce jeudi 11 avril, afin de présenter son nouveau partenariat avec l'entreprise américaine REP Fitness LLC. Le jeune entrepreneur a profité du salon FIBO Global Fitness, qui se déroule du 11 au 14 avril à Cologne, pour dévoiler cette nouvelle ...

durée Hier 14h30

Deux projets étudiants honorés au 26e Défi OSEntreprendre

Cette année, le Cégep Beauce-Appalaches sera représenté dans les régions de Chaudière-Appalaches et de l’Estrie au 26e Défi OSEntreprendre grâce à ses étudiants. Au Cégep Beauce-Appalaches, 67 étudiants ont relevé le défi de présenter des initiatives entrepreneuriales à travers 17 projets novateurs. Leur mandat: créer un produit, un service ou ...