Publicité
24 août 2019 - 13:00

LA MAISON DE MAURICE JACOB «O'KEEFE» DANS LA RUE WINTLE

LA SOCIÉTÉ HISTORIQUE SARTIGAN

La 1re photo nous offre une vue aérienne du secteur de la 113e rue entre le 1re et la 2e avenue en 1959. On l'appelait autrefois la rue Wintle. On y aperçoit clairement la résidence de M. Maurice Jacob et ce qui était alors son entrepôt O'Keefe. À l'origine, cette résidence fut construite en 1897 par les renommés frères Bérubé, pour le tanneur Georges Paquet, c'est celle que nous voyons sur la 2e photo. Elle fut rachetée par M. Jacob vers 1940, alors qu'il se procura une grande propriété au centre-ville pour y loger son entreprise en croissance St-Georges Express, première compagnie de transport à Saint-Georges. La photo 3 nous montre sa flotte de camions sur le même terrain vers 1946, on n'y montre que la section des camions, mais sa maison est cachée à gauche hors du champs de la photo. Et juste en arrière plus haut dans la même rue, voyez l'imposante résidence du fameux Jos «le Boss» Gagnon. Ce dernier est décédé le 1er juillet 1942. Il s'agissait d'un superbe édifice avec un oeil-de-boeuf en arrière et deux foyers. Malheureusement, ce bâtiment historique fut totalement détruit par un incendie le lundi 19 novembre 1956. Au moment du feu, la propriété appartenait à la firme Cliche Auto St-Georges Inc, dont le propriétaire Patrick Cliche érigea par après sur le même terrain un élégant bungalow qui devint plus tard la maison de Dame Rose Tawel (elle s'y fit dérober une somme de 70,000$ en liquide par un cambrioleur). La dernière photo nous montre le bâtiment érigé en 1953, qui a servi d'entrepôt O'Keefe pendant plusieurs années. Comme M. Jacob se sentait à l'étroit à cet endroit, il fit déplacer et avancer sa résidence d'environ 50 ou 75 pieds vers la 1re avenue en 1973. Elle est encore là, vous l'apercevez nettement à chaque fois que vous faites votre stop à l'intersection de la 113e rue en face de Place Centre-ville. Quand à l'entrepôt de bière, c'est depuis longtemps devenu un édifice à bureaux. Concernant l'ancienne résidence (incendiée) de M. Gagnon, on ne la voit que sur la 2e photo, mais elle est cachée par les branches sur la 4e photo (photo de 1954). Aujourd'hui, il y a derrière l'ancienne propriété Jacob un énorme quai de blocs qui fut érigé il y a longtemps pour y aménager un grand stationnement pour la Quincaillerie André Lessard, aujourd'hui c'est un stationnement pour les taxis et les utilisateurs de l'aréna.

Photos du fonds Claude Loubier. Texte et recherches de Pierre Morin.


 Fondée en 1992, la Société Historique Sartigan est un organisme à but non-lucratif,
financé par les dons, dont la mission est la protection, l'interprétation, la valorisation
et la diffusion du patrimoine de Saint-Georges et de ses environs.

 


Centre culturel Marie-Fitzbach (4e étage)
250,18e Rue, CP 6
St-Georges (Qc) G5Y 4S9

418 227-6176
www.shsartigan.com  -  [email protected]

facebook.com/shsartigan

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.