Publicité
26 novembre 2019 - 10:45

Lors de la cérémonie annuelle de remise des diplômes

Le Cégep Beauce-Appalaches décerne 669 diplômes

Johanne Mathieu

Par Johanne Mathieu, Journaliste

Pour l’année 2018-2019, le Cégep Beauce-Appalaches a décerné 431 diplômes d’études collégiales (DEC) et 238 attestations d’études collégiales (AEC), lors de la cérémonie annuelle de remise des diplômes qui avait lieu le samedi 23 novembre.

Depuis sa création en tant que cégep public en 1990, l’institution d’enseignement a remis 10 846 diplômes d’études collégiales et 3 411 attestations d’études collégiales. 

Ce sont les programmes de Sciences humaines (74) et de Sciences de la nature (42) qui ont produit le plus grand nombre de diplômés au secteur préuniversitaire. Au secteur technique, ce sont les programmes de Techniques d’éducation spécialisée (43) et de Techniques de comptabilité et de gestion (35). 

Notons qu’une étudiante ayant réalisé un double DEC, Sabrina Quirion, a reçu deux diplômes soit en Arts visuels et en Sciences de la nature. Celle-ci étudie actuellement en médecine à l’université.

L’intermède musical était assuré par Mélissa Doyon (Sciences humaines), alias Maelydée, qui a interprété sa composition Avant l’aube.   

Prix Rayonnement

Le Prix Rayonnement 2019 a été remis à M. Alexandre Tran-Khanh. Ce prix est remis à un ancien du Cégep Beauce-Appalaches qui a su se démarquer par son parcours professionnel. 

Diplômé en Sciences de la nature en 1999, il a obtenu, en 2004, son baccalauréat en génie physique et, en 2006, une maîtrise en sciences appliquées en génie industriel de Polytechnique Montréal. À la suite de ses études, M. Tran-Khanh été embauché à cet endroit comme associé de recherche et chargé de cours. L’année suivante, il est revenu en Beauce et a fait son entrée dans la firme de génie-conseil GENIVAR, connue aujourd’hui sous le nom de WSP. Il occupe aujourd’hui le poste de directeur génie routier région de Québec et participe à divers projets partout au Canada dans les domaines de la conception, de la surveillance et de l’arpentage.

Parallèlement, il est très impliqué dans le soccer. En plus d’avoir joué pour les Carabins de l’université de Montréal et d’avoir excellé comme pointeur, il participe à la fondation des Huns, équipe senior AA de la ligue de soccer Québec Métro en Beauce. Il continue à jouer et s’implique activement dans l’Association de soccer mineur de Saint-Georges dont il en est d’ailleurs le président depuis maintenant 5 ans.

« Sa brillante carrière professionnelle et son admirable dévouement sportif font de lui un exemple inspirant pour tous nos étudiants et pour la grande famille du soccer en Beauce », a souligné Pier-Luc Rodrigue, président du conseil d’administration du cégep. 

Bourses

Un montant total de 10 000 $ a également été remis en bourses lors de la cérémonie.  

Charles-Antoine Fecteau (Sciences de la nature) a reçu la Médaille académique de la Gouverneure générale ainsi que la bourse du mérite scolaire. Les récipiendaires des Médailles du Lieutenant-gouverneur sont Étienne Larivière et Laurence Vachon. 

Les bourses de l’Excellence scolaire (500 $) ont été décernées à Catherine Labbé (préuniversitaire) et Keven Fecteau (technique). Sabrina Quirion et Julie Maheux ont mis la main sur celles du Progrès préuniversitaire et technique (300 $). 

Seize autres étudiants ont reçu les bourses Méritas par programme de 400 $ chacune. Théodore Paquet et Sarah Rodrigue ont reçu les bourses du Centre d’études de la littérature beauceronne. 

Les sommes remises en bourses lors de la cérémonie ont été octroyées par la Fondation et l’Association générale étudiante du Cégep Beauce-Appalaches, BOA-Franc, la Caisse Desjardins du Sud de la Chaudière, CDID Net, le Centre d’études de la littérature beauceronne, COOPSCO Beauce-Appalaches, Garaga, la Fondation Victor-Cloutier, TC Transcontinental, la Ville de Saint-Georges et WSP Canada.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.