Publicité

30 janvier 2020 - 14:30

Cégep Beauce-Appalaches

Cégeps en spectacle: une finale locale diversifiée et pleine de talents

Gabrielle Denoncourt

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

La Salle Desjardins du Cégep Beauce-Appalaches était pleine le soir du 29 janvier afin d’assister à la finale locale du prestigieux et plus ancien concours collégial, Cégeps en Spectacle. Dix numéros de variété et le numéro hors-concours du duo de cirque Phil d’Ariane ont été présentés. De plus, entre chaque prestation l’équipe d’animation sous la direction d’Harold Gilbert s’est assuré de divertir les spectateurs.

Le jury formé de Philippe Lemieux, Guy Vincent, Nick Cloutier, Pierre-Hervé Goulet et Jessica Pruneau ont désigné les représentants pour la finale régionale du 14 mars, le duo de Déreck Boudreault-Drouin et Olivier Fortier. C’est grâce à leur choix audacieux et sensible du sujet de leur interprétation théâtrale : la schizophrénie qui a touché tous les membres qu’ils sont devenus les gagnants 2020. Quant au choix du public pour le prix coup de cœur, le choix s’est tourné vers le Groupe IMPULSION composé de Cynthia Boulet, Audrey Fortin, Émile Gagné, Arianne Labbé, Maxime Poulin et Nicolas Poulin. Ils ont interprété l’une de leurs compositions intitulées « Affronter la vérité ».

Des numéros pour tous les goûts

Le duo d’interprètes formé d’Audrey Fortin et de Corry Vitry a offert un beau mélange de chansons francophones terminant en cœur et en émotions le succès de Vincent Vallière, « On va s’aimer encore ». Il s’est suivi des deux musiciennes Cynthia Boulet et Amélie Roy, jouant d’instruments contrastants, du piano classique et de la guitare électrique, mais qui a donné un numéro harmonieux. Amaëlle Laflamme du Campus de Sainte-Marie, d’une voix émouvante et douce a fait vivre un beau moment à la salle avec la chanson « Encore une nuit » de Céline Dion.

Après la musique et la chanson, les applaudissements ont laissé place à des fous rires avec TIK et TOK. Les deux humoristes Maxime Roy et Olivier Létourneau ont débuté leur performance en se moquant des fameuses « estacades » de Beauceville. Le groupe UNE TOUCHE DE BOURGOGNE formé de Zoïc Bélanger, Cynthia Boulet, Jessy Chabot-Lessard, Émilie Nadeau et Amélie Roy ont présenté l’une de leurs propres créations, « Tellement cute » dans une atmosphère chaleureuse. Après les sourires, les comédiens, Déreck Boudreault-Drouin et Olivier Fortier, ont fait ressentir un certain mal-être avec la présentation d’un drame racontant l’histoire d’un schizophrène avec son docteur. Leur interprétation était si juste que l’on a eu l’impression de voir une scène réelle.

Le duo HOMMAGE À GINETTE RENO, composé de Johnny Faucher et Félix Brunelle a surpris la salle en offrant une chanson des Colocs et non de la grande chanteuse. Tassez-vous de l’là a fait taper des mains les spectateurs. C’est leur propre composition que le Groupe IMPULSION de Cynthia Boulet, Audrey Fortin, Émile Gagné, Arianne Labbé, Maxime Poulin et Nicolas Poulin a conquis les gens présents. Le solo de guitare du début a marqué les esprits.

Le groupe de théâtre composé de Marie Boucher, Déreck Boudreault-Drouin, Kelly-Anne Bouffard, Léonie Champagne, Gabriel Côté, Jordan Côté, Olivier Fortier et Gabrielle Mathieu ont fait bien rire la salle avec leur pièce intitulée, « La dévolution ». Ils ont présenté avec humour des évènements d’histoire d’aujourd’hui jusqu’à Adam et Ève en touchant des thèmes qui préoccupent la génération des milléniaux. Rémi Jacques, alias DJ RJ qui est loin d’avoir l’allure que l’ont se fait d’un DJ a clôturé en faisant bouger les gens au rythme de la musique électro. Les spectateurs étaient très enthousiastes par cette performance.

Une animation sous le thème de l’horreur

L’équipe d’animation était composée de Dominique Bolduc, Pierre-Yves Grondin, Ève Morin et Katherine Roy. Entre les différents numéros, les comédiens ont raconté une histoire d’horreur se terminant par un dénouement inattendu. La mise en scène et le texte sont d’Harold Gilbert. Le maître de cérémonie clairement apprécié par les gens présents était Zachary Roy.   

Finale régionale de Cégeps en spectacle

Cela faisait dix ans que le Cégep de Beauce-Appalaches n’avait pas été l’hôte de la finale régionale le 14 mars prochain qui réunira tous les finalistes collégiaux de la région de Québec et de Chaudière-Appalaches. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.