Publicité

14 mai 2020 - 17:00

Développement durable

Des projets écoresponsables au Cégep Beauce-Appalaches

Par Salle des nouvelles

Le directeur général du Cégep Beauce-Appalaches (CBA), M. Pierre Leblanc, est fier d’annoncer que des initiatives vertes, telles que des composteurs, des sites de permaculture et des ruches urbaines, seront mises de l’avant dès cet été pour contribuer à l’effort collectif de développement durable.

C’est à la suite d’une vaste consultation menée auprès de sa communauté en 2019 que le Cégep Beauce-Appalaches a décidé de mettre de l’avant des projets phares dans ces différents campus. Le CBA a clairement identifié le développement durable comme un facteur d’importance dans son plan stratégique 2019-2024.

Ainsi, un de ces projets phares est l’installation de deux composteurs sur le campus de Saint-Georges de manière à diminuer le volume de matières résiduelles et à produire du compost pouvant servir à fertiliser les sites de permaculture et de potager, qui sont déjà en place sur les terrains du campus de Saint-Georges et qui reprendront leurs activités le 25 mai.

Sur le campus de Lac-Mégantic, un projet de serres verra le jour afin de produire des micropousses et des fines herbes qui seront vendues pour financer l'achat du matériel renouvelable requis, comme la terre et les semences. Ce projet sera aussi l’occasion d’échanger, de transmettre de l’information et de sensibiliser la communauté étudiante sur la culture en serre.

Enfin, le campus de Sainte-Marie installera un réfrigérateur communautaire, s’inscrivant dans cette orientation d’assumer un leadership et un esprit communautaire collaboratif dans notre milieu de vie.

« Prenant acte des derniers rapports d’experts internationaux sur la réalité pressante des changements climatiques, le Cégep Beauce-Appalaches souhaite ainsi contribuer de manière proactive et audacieuse à l’effort collectif. Notre personnel et nos étudiants sont fortement mobilisés pour réaliser des projets créatifs, ambitieux et écoresponsables. Je suis donc très fier de voir ces projets novateurs se concrétiser, car le développement durable et l’environnement sont des enjeux incontournables en 2020 », a mentionné M. Leblanc. 

Des ruches urbaines à Lac-Mégantic
Des abeilles produiront du miel sur les toits du campus de Lac-Mégantic dès cet été. L’installation de ruches urbaines est possible grâce à la contribution de 4 000 $ du Fonds de développement des parcs éoliens de Saint‐Robert et du Granit.

Toutes ces différentes initiatives vertes, qui nécessitent un investissement d’environ 14 000 $, concrétisent la vision du CBA de contribuer au développement global de ses étudiants en leur fournissant les outils nécessaires à leur cheminement tout au long de sa vie.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.