Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
13 janvier 2018 - 04:00

Plus de Canadiens quittent le monde du travail endettés

La plupart des gens savent qu’ils doivent se débarrasser de leurs dettes avant de partir à la retraite. Ils sont pourtant légion à amorcer cette nouvelle étape de leur vie avec un solde élevé sur leur prêt hypothécaire, marge de crédit ou autre prêt. D’après Statistique Canada, 34 pour cent des retraités de plus de 55 ans sont endettés*, et un rapport de 2017 d’Equifax Canada confirme que les dettes des aînés augmentent beaucoup plus vite que celles des autres Canadiens.

« Ça devient un problème pour ceux qui n’arrivent plus à joindre les deux bouts et se voient forcés de changer leurs plans de retraite en conséquence », fait remarquer Duane Bentley, vice-président de la Distribution des produits bancaires et hypothécaires au Groupe Investors.

Plusieurs raisons expliquent l’endettement des aînés. En voici quelques-unes, et quelques stratégies pour remédier à la situation.

Obligations financières

D’une part, beaucoup de baby-boomers continuent d’aider financièrement leurs enfants, surtout en ce qui concerne le logement. Effectivement, selon un sondage réalisé en 2015**, 18 pour cent des premiers acheteurs doivent dire merci à leurs proches (généralement leurs parents) pour la mise de fonds.

D’autre part, de nombreux jeunes retraités prennent également soin de leurs parents, ce qui entraîne des frais et demande du temps.

Aversion moindre pour les dettes

Un sondage du Groupe Investors révèle en effet que 27 pour cent des Canadiens à valeur élevée s’attendent à avoir encore un prêt hypothécaire à la retraite — et 67 pour cent de ceux qui en ont un affirment pouvoir le rembourser en entier sur-le-champ.

Cette situation s’explique en partie par le fait que les baby-boomers ont l’habitude d’être endettés (ils empruntent depuis des décennies) et la faiblesse des taux d’intérêt ne les motive pas particulièrement à rembourser leur prêt hypothécaire avant la retraite.

« Dans certains cas, c’est un choix stratégique, explique M. Bentley, car il vaut souvent mieux s’acheter une résidence secondaire en empruntant qu’en retirant ses REER, vu les impôts que cela entraînerait. »

Mais l’emprunt est une arme à double tranchant : vous risquez d’avoir de la difficulté à rembourser votre prêt si les taux d’intérêt augmentent.

Pensez à votre endettement

Les baby-boomers se doivent de gérer leurs finances avec soin, car un problème d’endettement risquerait de compromettre leurs plans de retraite ou de les forcer à vendre leur maison.

Un bon moyen de retrouver une marge de manœuvre consiste à consolider vos prêts. Cela ne réduira pas le montant dû, mais vous paierez probablement moins d’intérêts et libérerez ainsi des liquidités, qui pourront servir à rembourser le prêt plus rapidement.

D’autres stratégies permettent de se désendetter, et un excellent point de départ serait de contacter votre conseiller financier pour avoir une évaluation complète de vos dettes. C’est également la personne à consulter pour discuter d’une stratégie d’emprunt qui convient à votre situation financière et à votre stade de vie actuel.

 

* http://www.statcan.gc.ca/pub/75-001-x/2011002/tables-tableaux/11428/tbl001-fra.htm

** Selon l’Enquête 2017 auprès des emprunteurs hypothécaires de la Société canadienne d’hypothèques et de logement : cmhc-schl.gc.ca/surveys

*** https://www.groupeinvestors.com/fr/dans-les-medias/communiques/les-canadiens-a-valeur-nette-elevee-ont-de-largent-a-investir-ma


Vous pouvez visitez notre page Facebook (www.facebook.com/Come.Simard.ig)
pour y noter vos commentaires, ce serait très apprécié

Pour créer votre richesse, contactez-moi au

1 418 227-8631 poste 223

[email protected]

Cette chronique, rédigée et publiée par les Services Financiers Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet de services financiers) et par Valeurs mobilières Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet en planification financière), contient des renseignements de nature générale seulement; son but n’est pas d’inciter le lecteur à acheter ou à vendre des produits de placement. Adressez-vous à votre conseiller financier pour obtenir des conseils adaptés à votre situation personnelle. Pour de plus amples renseignements sur ce sujet, veuillez communiquer avec votre conseiller du Groupe Investors.



 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.