Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

LA SOCIÉTÉ HISTORIQUE SARTIGAN

L'ancien magasin P.T. Légaré sur la 1re Avenue

durée 05h00
30 octobre 2022
durée

Temps de lecture   :  

3 minutes

Par Pierre Morin

LA SOCIÉTÉ HISTORIQUE SARTIGAN

Voici une photo de ce qui était alors le centre-ville de Saint-Georges en 1912-13 (photo 1). C'était alors un quartier commercial typique regroupant magasins, restaurants, barbiers et autres. On dirait presque un décor de vieux film. C'était le secteur aux environs d'où se trouve aujourd'hui la Banque de Montréal, en face de la 120e rue. Examinez bien cette photo, on y voit au centre une bâtisse portant une enseigne au nom de P.T. Légaré. Malgré son apparence modeste, il s'agissait pas d'un quelconque petit magasin local, mais bien de l'une des succursales de cette compagnie qui était un véritable empire commercial au Québec. Au début du 20e siècle, cette entreprise avait des magasins dans 25 villes de la province. On y vendait de tout: des meubles, des poêles, des tapis, du prélart, des laveuses et même des instruments aratoires, en plus de vendre par catalogue ce qu'on n'avait pas sur place. Comme ce commerce faisait d'excellentes affaires, Il fut décidé de se reloger dans un immeuble plus grand et mieux situé. 

Au cours de l'été 1915, il déménagea dans un édifice flambant neuf (photo 2), imposant et direct en face du premier pont de fer érigé en 1912, comme on le constate à la 3e photo; on voit bien  l'annonce de P.T. Légaré sur la façade. Les propriétaires de ce commerce ont eu une prémonition en décidant de quitter leur premier emplacement (celui de la 1re photo) à l'été 1915, car ils ont ainsi évité de justesse d'être victimes du grand incendie qui a éclaté dans la nuit du 21 novembre 1915 et qui s'est propagé à la vitesse de l'éclair, détruisant 50 immeubles du centre-ville, dont tous ceux apparaissant à la 1re photo, incluant l'ancien local où avait logé P.T. Légaré.

Comme tous les grands magasins à succursales, celui de P.T. Légaré à Saint-Georges était dirigé par un gérant. Au début des années '20, la compagnie embaucha comme gérant un jeune homme ayant une certaine expérience en ce domaine puisqu'il avait auparavant travaillé pour le marchand général Jos «le Boss» Gagnon. C'était M. J. Adalbert Gagné. On le voit au milieu de la marchandise dans le magasin P.T. Légaré à la 4e photo. Il dirigea ce magasin local pendant environ 15 ans. Cette compagnie avait été fondée en 1890 par un homme débrouillard, Pierre-Théophile Légaré, ce qui explique les lettres «P.T.» du nom. Il connut un succès phénoménal au Québec pendant plus de 30 ans. Après son décès en 1926, son empire fut ébranlé par certains conflits de famille. Avec la survenance de la «grande crise» des années '30, ses successeurs ont connu d'importants déboires financiers et légaux qui ont provoqué sa disparition. Mais J. Adalbert savait que si le magasin de Saint-Georges était bien administré, il pouvait subsister, alors il l'acheta en 1935, incluant l'édifice, comme on le voit à la 5e photo. Il a enlevé l'annonce et remplacée par la sienne, à son nom «J. A. Gagné». C'était un magasin spécialisé dans les meubles et appareils électriques. Il a su en faire une entreprise rentable et prospère qui fut très populaire. Il est devenu «le plus gros établissement du genre à 60 miles à la ronde», comme il le mentionnait dans une publicité de 1958. Il fut maire de Saint-Georges de 1958 à 1960. Il est décédé en 1963. L'immeuble où était son magasin n'existe plus, il fut détruit par un incendie le 17 octobre 2009.

Photos du fonds Claude Loubier. Texte et recherches de Pierre Morin. 

Visionnez tous les textes de la Société historique


Fondée en 1992, la Société Historique Sartigan est un organisme à but non-lucratif, financé par les dons, dont la mission est la protection, l'interprétation, la valorisation et la diffusion du patrimoine de Saint-Georges et de ses environs.

 


Centre culturel Marie-Fitzbach (4e étage)
250,18e Rue, CP 6
St-Georges (Qc) G5Y 4S9

418 227-6176
www.shsartigan.com  -  [email protected]

facebook.com/shsartigan

 

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


5 décembre 2022

Le sport et l'argent

LE SPORT ET L’ARGENT Vous êtes un vrai amateur de sport professionnel? Vous avez vos équipes préférées et vous joueurs favoris? Vous suivez leurs performances sur les réseaux sportifs?  Je ne veux pas péter votre baloune ni devenir un éteignoir, mais, malheureusement, le sport professionnel est devenu un business totalement dominé par ...

4 décembre 2022

Voyage à Oshkosh, WI (partie 5)

Voyage à Oshkosh, WI (5e partie)   Après une bonne nuit de repos, on est prêt à se promener sur le site pour admirer tous ces avions qui ont atterris. Cela donne lieu à des découvertes les plus intéressantes les unes des autres. Déjà, le stationnement pour avions est presque plein. On est samedi matin et la convention débute seulement ...

4 décembre 2022

Comment se créer des attentes réalistes

Comment se créer des attentes réalistes Nous avons tous tendance à nous créer des attentes face à des événements futurs, envers les autres ou vis-à-vis différentes situations de notre quotidien. Il est nécessaire d'avoir des attentes réalistes sans quoi il est probable que l’on soit déçu des résultats. En tant que membre de l’entourage d’une ...