Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Havre L'Éclaircie

Charge mentale, Noël et violence conjugale

durée 06h00
17 décembre 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Havre l'Éclaircie

Vous est-il déjà arrivée de vous sentir épuisée même en ayant le sommeil dont vous avez besoin et de ne pas comprendre pourquoi? La charge mentale chez la femme est un poids invisible qui pèse lourd sur ses épaules chaque jour. Ce phénomène est surtout observé chez les femmes dans un couple hétérosexuel. Il s’agit du fait de penser à quelque chose, tout en faisant une autre chose. Je suis certaine que vous savez de quoi je parle! 

Même si les Fêtes se veulent un moment agréable en famille, on ne peut nier que pour bien des femmes, elles représentent un stress supplémentaire. Entre l’achat des cadeaux, la préparation des repas et toute l’organisation qui vient avec les rassemblements familiaux, Noël amplifie la charge mentale. En lisant ces lignes, vous reconnaissez peut-être une femme dans votre entourage, que ce soit votre mère, votre sœur, une amie ou vous-même. 

Imaginez cette charge mentale déjà très lourde et ajoutez-y de la violence conjugale. On parle alors d’un poids exponentiel puisque tout y passe. Dans une telle relation, l’homme peut avoir tendance à reporter toutes les responsabilités sur sa conjointe, c’est-à-dire l’éducation et la gestion des enfants, l’entretien de la maison, les animaux de compagnie, les finances, etc. Ici, la répartition égalitaire des tâches est inexistante. Il faut alors que la femme les réalise sans se plaindre et avec l’angoisse constante de subir les colères de monsieur. 

Les femmes victimes de violence conjugale vont, souvent inconsciemment, développer des stratégies de protection. Ce qui veut dire qu’elles vont utiliser plusieurs techniques pour essayer de diminuer la tension afin d’éviter l’inévitable…

La période de Noël peut être particulièrement difficile pour ces femmes. Les moments en public étant plus nombreux, elles se doivent de tout faire pour dissimuler la violence. Elles peuvent aller jusqu’à inventer une excuse afin de s’isoler à la maison pour ne rien laisser échapper. De plus, bien souvent, les vacances d’école signifient que les enfants sont à la maison en tout temps. La femme peut donc être obligée de redoubler de vigilance afin que ceux-ci ne déclenchent pas les foudres de monsieur. Les stratégies de protection sont infinies et grugent beaucoup d'énergie à la femme sans même qu’elle ne s’en rende compte, ce qui peut entrainer d’autres conséquences sur sa qualité de vie.

On vous invite cette année à être attentif.ve aux femmes autour de vous, à leur charge mentale et à tout comportement qui pourrait présumer un contexte de violence conjugale.

Si vous avez des doutes sur votre relation ou celle d’une proche, n’hésitez pas à nous contacter. Nous sommes disponibles 24h/24, 7 jours/7, même pendant les Fêtes!

☎ 418 227-1025  -  1 800 709-1025

https://havre-eclaircie.ca/

https://www.facebook.com/havreleclaircie/

https://www.instagram.com/havre_eclaircie/

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


30 janvier 2023

Les inégalités de revenus : une menace latente

LES INÉGALITÉS DE REVENUS : UNE MENACE LATENTE Au Canada, au cours des dernières années, les inégalités de revenus entre les plus hauts et les plus bas salariés n’ont cessé de s’accroître. Et avec l’inflation qui contribue à la hausse des prix de l’alimentation, du logement, etc., cette tendance ne laisse pas prévoir une amélioration, du moins à ...

29 janvier 2023

La belle maison du notaire Chaperon il y a un siècle

LA SOCIÉTÉ HISTORIQUE SARTIGAN Wow, quelle belle maison! C'était une résidence de style Victorien. Le premier à y habiter fut le notaire J.A.G. Chaperon, qui est venu s'établir et pratiquer sa profession à Saint-Georges en 1892. Il est décédé le 28 septembre 1907. Il résidait en haut et avait son ...

28 janvier 2023

Saint-Valentin : Après les fleurs, le pot?

Ta meilleure amie, Annie, vient de t’apprendre qu’elle et son copain iront au NRJ Spa pour la Saint-Valentin. Sachant que tu apprécies ce genre d’activité, elle te propose d’y aller en «double date». Tu aimes l’idée et décides d’en parler à ton copain puisque vous n’avez rien de prévu.  Insulté, il te répond : «D’où ça vient cette idée-là ? ...