Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

La Société Historique Sartigan

Avez-vous connu Maheux les capotes

durée 05h00
12 mars 2023
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Pierre Morin

LA SOCIÉTÉ HISTORIQUE SARTIGAN

Hé oui, cette appellation atypique fait partie du folklore géorgien. C'était plutôt un bizarre de nom, mais cet endroit a bel et bien existé à Saint-Georges dans les années '80. En fait le propriétaire était M. Jean-Guy Maheux originaire de St-Aurélie. Avant de venir à St-Georges, il tenait un restaurant ou un bar à la plage Paradis du rang 6 à St-Zacharie (photo 2). Vers 1970, il a opéré un casse-croûte et un gaz bar sur le boulevard Lacroix dans le secteur de la 138e rue. Parait qu'on y servait les meilleures patates frites en ville, servies dans un petit sac en papier brun. 

Comme les affaires allaient bien ici, il a décidé de déménager son établissement de St-Zacharie à Saint-Georges. C'est la firme de Viateur Lachance de St-Évariste qui effectua le déménagement en passant par le rang St-Charles pour arriver dans le «rang des Carreaux» aujourd'hui connu comme étant la 175e rue (photo 1). M. Maheux installa sa propriété au coin sud-est de l'intersection de la 10e avenue. Le nom officiel était le «Relais Beauceron» comme on le constate à une publicité parue dans le journal L'Éclaireur-Progrès de décembre 1980, mais tout le monde l'appelait Maheux les capotes (photo 3). Pendant quelques années, il y exploita un bar-restaurant qui fut très populaire; en hiver il accueillait les motoneigistes. 

Vers 1987, son édifice changea de propriétaire et de vocation, c'est devenu une résidence pour personnes seules. À ses débuts, il n'y avait que neuf chambres. La dame qui opérait cette résidence était très travaillante et dynamique, elle ne cessa d'améliorer et d'agrandir les lieux (photo 4). Quelques années plus tard, avec l'implication de la relève familiale, l'Oiseau Bleu a pris son véritable envol pour devenir l'établissement superbe qu'on connait aujourd'hui, comptant 355 appartements. Lors de la dernière rénovation vers 2008, la propriétaire de l'époque a déclaré avec fierté: «C'est maintenant fini le temps de Maheux les capotes, il ne reste plus rien du bâtiment d'origine». Depuis juin 2016, cet édifice appartient à la firme Cogir Immobilier (photo 5). Toute une différence avec le bâtiment initial de M. Maheux. Il y a sûrement quelqu'un qui sait comment est venu le nom de «Maheux les capotes» lorsque le bâtiment était à Saint-Zacharie.

Photo 1 et 3 du fonds l'Éclaireur-Progrès. Photos 2 et 4 courtoisie de Diane B. Fortin. Photo 5 de EnBeaucepcom. Texte et recherches de Pierre Morin.

Visionnez tous les textes de la Société historique


Fondée en 1992, la Société Historique Sartigan est un organisme à but non-lucratif, financé par les dons, dont la mission est la protection, l'interprétation, la valorisation et la diffusion du patrimoine de Saint-Georges et de ses environs.

 


Centre culturel Marie-Fitzbach (4e étage)
250,18e Rue, CP 6
St-Georges (Qc) G5Y 4S9

418 227-6176
www.shsartigan.com  -  [email protected]

facebook.com/shsartigan

 

 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


26 février 2024

«Je n'ai pas le temps»

«Je n’ai pas le temps» est fort probablement la raison ou tout simplement l’excuse invoquée le plus souvent par les gens pour ne pas agir, ne pas s’impliquer. Eh bien cette semaine, vous ne pourrez utiliser cette raison puisque nous bénéficions toutes et tous d’une journée de plus. Le 29 février Jeudi, ce sera le 29 février, une journée qui ...

25 février 2024

Cher.ère jeune...

Tu viens de sortir de ton cours au Cégep et en arrivant à la cafétéria, tu vois 2 personnes qui semblent être en colère. En t’approchant, tu réalises qu’il s’agit d’un couple qui se chicane. Pendant que tu installes tes choses sur une table à proximité, tu entends le chum dire à sa blonde : ‘’ C’est qui ce gars dans tes contacts ? Laisse faire, t’es ...

25 février 2024

Les anciens ponts de fer de Saint-Georges

LA SOCIÉTÉ HISTORIQUE SARTIGAN Il n'y a plus aucun pont métallique à Saint-Georges, ce genre de pont n'est plus à la mode. Depuis au moins 50 ans, on a développé d'autres genres de ponts moins dispendieux et qui nécessitent moins d'entretien. Mais plusieurs se souviennent des anciens ponts de fer qui ...