Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

La Société Historique Sartigan

La fameuse grange à Ti-Douard

durée 08h00
23 juin 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par Pierre Morin

LA SOCIÉTÉ HISTORIQUE SARTIGAN

Depuis le temps qu'on en entend parler, la voici enfin cette fameuse grange à Ti-Douard. Avec les années qui passent, il y a de moins en moins de gens qui peuvent se vanter d'y être allés, faut que vous ayez 60 ans ou plus. C'était une salle de danse et de réceptions appartenant à M. Édouard Poulin, dans la «haute-ville» (dans les hauteurs si vous préférez) de Saint-Georges, entre les 119 et 120e rues, à l'arrière d'une résidence portant aujourd'hui le numéro 1845 de la 120e rue (photos 1 et 2 , de 1958). Très populaire dans les années '50 et '60. Parait que ça dansait et que ça swingnait pas à peu près.

Les soirées de danse étaient le samedi soir et surtout le dimanche soir, c'était plein à craquer. Il y avait des gens non seulement de Saint-Georges mais aussi de toutes les villages environnants. Ti-Douard ne détenait pas de permis de boisson. C'est pourquoi les client(e)s n'étaient pas nécessairement d'âge majeur, plusieurs avaient 15 ou 16 ans. Mais vous vous doutez bien que plusieurs parmi les fêtards allaient prendre l'air pendant l'intermission et en profitaient pour se désaltérer de breuvages plus corsés dans le coffre arrière de leurs voitures.

On connait la débrouillardise des beaucerons. Le curé de l'époque avait dénoncé notre bon ami Édouard et voulait que celui-ci ferme son établissement sous prétexte que c'était un lieu de débauche! Mais Édouard lui a tenu tête et lui a répliqué que c'était un lieu de sain divertissement et que jamais le curé ne pourrait le faire fermer. Et il a tenu parole. Il y a des limites à voir du mal partout. 

Plusieurs musiciens différents y ont joué, les musiciens de la Famille Lessard (Roméo et son fils Nelson) furent l'un des groupes les plus en demande. Le pianiste Robert Lessard électrisait la foule avec son piano hunky tonk. Le groupe de Robert Bertrand, Les Four Stars, les Saphirs, les Baladins etc. Luc Fortin y a été en vedette souvent avec ses accompagnateurs, on a d'ailleurs une photo montrant que certains membres de l'orchestre allaient même jusqu'à monter sur le piano pour stimuler davantage l'atmosphère électrisante de ces soirées mémorables (photo 3). Le propriétaire n'hésitait pas à faire la promotion de son établissement dans les journaux, comme on le voit à une publicité parue en juillet et août 1958 dans l'hebdomadaire régional l'Éclaireur-Progrès (photo 4). Autre publicité de 1965 où il est spécifié que toute boisson est interdite (photo 5).

Édouard Poulin était un citoyen coloré et très connu dans notre ville à cette époque. C'était un grand amateur de chevaux qu'on pouvait voir circuler fièrement de temps à autre en ville avec son superbe cheval de course et sa carriole rutilante, ici vers 1955 passant devant l'ancien centre social des Chevaliers de Colomb, qui était situé sur la 1re avenue, en face de ce qui est aujourd'hui le magasin Fleuriste Huguette (photo 6). Autre photo de 1953 où on le voit près du cheval gagnant Karby de son ami Conrad Labbé à la piste de course près de l'hôtel Arnold (photo 7). 

Et vous, y êtes-vous déjà allé(e) à cette grange autrefois si réputée? C'était la belle époque. Pas d'ordinateur, pas de cellulaire, mais que des soirées de danse et musique endiablées. Parait que des couples s'y sont formés. Quels souvenirs impérissables!

Photos 1, 6 et 7 du fonds Claude Loubier. Photo 2 du fonds Normand De Lessard. Photos 3 courtoisie de Mme Diane Fortin. Photos 4 et 5 du fonds Éclaireur-Progrès. Texte et recherches de Pierre Morin.

Visionnez tous les textes de la Société historique


Fondée en 1992, la Société Historique Sartigan est un organisme à but non-lucratif, financé par les dons, dont la mission est la protection, l'interprétation, la valorisation et la diffusion du patrimoine de Saint-Georges et de ses environs.

 


Centre culturel Marie-Fitzbach (4e étage)
250,18e Rue, CP 6
St-Georges (Qc) G5Y 4S9

418 227-6176
www.shsartigan.com  -  [email protected]

facebook.com/shsartigan

 

 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 8h00

Les géniales glissoires créées par Édouard Lacroix

LA SOCIÉTÉ HISTORIQUE SARTIGAN Pendant toute sa carrière d'entrepreneur forestier, Édouard Lacroix s'est révélé un homme d'affaires très avisé et exceptionnellement hardi. Il a organisé des procédés nouveaux et des travaux gigantesques qui lui ont permis de conclure ses opérations forestières avec ...

14 juillet 2024

Le garagiste Oram Poulin du boulevard Lacroix

LA SOCIÉTÉ HISTORIQUE SARTIGAN Vous avez peut-être entendu ce nom, mais vous ne savez pas au juste de qui il s'agit. Il avait une bâtisse à deux étages au 285 du boulevard Lacroix, à l'intersection de la rue Saint-Jacques, aujourd'hui 118e rue (photo 1). À l'époque le terme «garagiste» n'avait pas ...

7 juillet 2024

La maison Godbout dans la 123e Rue

LA SOCIÉTÉ HISTORIQUE SARTIGAN Vous avez probablement entendu parler de la maison Godbout, mais vous ignorez de quelle habitation on parle au juste. Cette belle résidence existe encore et elle est l'une de celles qui ont été les mieux entretenues dans notre ville. C'est un des joyaux architecturaux ...