Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
5 janvier 2018 - 13:39 | Mis à jour : 17:09

Plusieurs centaines de galettes des rois cuisinées en Beauce pour l'Épiphanie

Par Stéphane Quintin, Journaliste

Traditionnellement consommée par certains pays francophones à l'occasion de l'Épiphanie, notamment en France, la galette des rois, bien que moins populaire au Québec, n'est pas totalement absente de la Beauce puisque plusieurs centaines d'entre elles seront cuisinées en ce début du mois de janvier. Connaissez-vous l'origine et les traditions liées à la galette des rois ? 

À lire égalementSaviez-vous ce qui est célébré à l'occasion de l'Épiphanie ? 

Selon la coutume, en France, le début du mois de janvier est l'occasion de voir les vitrines des boulangeries-pâtisseries se garnir de la traditionnelle galette des rois, notamment sous la forme d'une galette composée de pâte feuilletée dorée au four et fourrée avec de la frangipane, une crème à base d'amandes et de crème pâtissière. Selon la tradition, une figurine est placée dans le gâteau, partagé entre les convives. La personne qui la trouve dans sa part est alors couronnée roi ou reine de la journée. 

L'origine de la galette des rois

La galette trouverait son origine dans les Saturnales romaines, fêtes païennes célébrées dans la Rome antique à l'occasion du solstice d'hiver. Au cours de cette période, les barrières sociales disparaissaient. L'ordre hiérarchique de la société était inversé de manière satirique. De petites figurines étaient offertes aux enfants et de grands banquets étaient servis, au cours desquels le « prince des Saturnales » était tiré au sort parmi les convives. Ce dernier, pour éviter toute forme de triche, était désigné par le plus jeune enfant de la tablée, qui attribuait les parts à chacun, caché sous la table. La forme ronde et dorée de la galette des rois moderne rappelle ainsi le soleil, célébré à cette occasion. La christianisation de l'Europe aurait transféré cette tradition à l'Épiphanie. 

L'origine de la fève

Cachée dans la galette, l'histoire de la fève trouve son origine dans toute la symbolique associée au légume du même nom, bénéficiant d'un rôle important dans plusieurs rites antiques en raison de sa forme embryonnaire, symbolisant la vie. Étant l'un des premiers légumes à pousser au printemps, la fève représente aussi le renouveau après l'hiver. Cachées à l'origine dans les gâteaux, elles ont été peu à peu remplacées par différentes figurines, notamment en porcelaine, à partir de la deuxième moitié du XIXe siècle.  

Plusieurs centaines de galettes des rois préparées dans la région

Alors que la tradition n'est pas suivie par la grande majorité des épiceries de Saint-Georges (Métro, IGA, Le Grand Marché), au Père Nature, que ce soit à Saint-Georges ou à Sainte-Marie, plusieurs centaines de galettes des rois sont cuisinées à l'occasion de l'Épiphanie. À Saint-Georges, elles sont disposées en vitrine depuis maintenant deux semaines et de nombreuses commandes ont déjà été effectuées pour la fin de semaine.

Selon la pâtisserie du Père Nature de Saint-Georges, jusqu'à 200 galettes des rois seront ainsi confectionnées cette année. Près de 80 sont attendues à Sainte-Marie. Très demandées par la communauté française de Saint-Georges, elles sont aussi consommées par de plus en plus de Québécois. Selon Ulys Bédard, copropriétaire des Pères Natures, il s'agit, entre Noël et la Saint-Valentin, de la période la plus active pour les pâtissiers. 

Vous avez un scoop
Vous connaissez des artistes émergents ou établis de la Beauce qui sont inspirants ou qui ont une carrière artistique hors du commun ? Vous faites partie d'un groupe de musique, êtes musicien ou chanteur, et vous avez particulièrement bien performé à un concours de talent dernièrement ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.