Publicité
7 juin 2019 - 10:00 | Mis à jour : 11:02

Le groupe Djinns Toniques ont mis l'ambiance

Lancement du piano urbain St-Georges, un moyen de vivre le présent

Gabrielle Denoncourt

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

C’est sous un beau soleil et une ambiance festive que la Compagnie du Shack a dévoilé pour le nouveau piano urbain sous la rotonde de la promenade Redmond de Saint-Georges hier soir. Une quarantaine de personnes sont venues y assister.

« Ce beau piano est l’un de nos premiers projets qu’on a vraiment mis sur pieds de A à Z. C’est nous qui avons vraiment trouvé le piano, on a cherché des artistes pour le décorer. » a exprimé Christian Doyon Lessard

Les artistes Maheux-Mercier

Pour une deuxième année, le duo d’artistes composé de Nadia Mercier et Jean-François Maheux a transformé un piano usagé en une vraie œuvre d’art. Ce piano est disponible 24h sur 24h pour tous ceux qui ont l’envie d’y jouer un petit air pour les passants. Le collectif de sculpture s’est inspiré du style Louis XV et steampunck par ses couleurs et l’utilisation d’horloges et de cadrans.

« Les cadrans et l’horloge fonctionnent la température et tout ça vous pouvez vous y fiez. C’est un peu une machine pour nous ramener au présent, car quand on joue de la musique on vit le présent. » a expliqué au dévoilement l’artiste, Jean-François Maheux.

Les Djinns Toniques, un groupe énergique

Le groupe des Djinns Toniques a été le premier à faire sonner les touches du piano sous des airs de musique pop et rock des années 1990 et 2000. Bien que le quatrième membre n’était pas présent, ils ont su faire danser, chanter et sourire les gens de tous les âges.

Quatre spectacles à venir

La Compagnie du Shack organise quatre autres spectacles au piano urbain.

27 juin : « Agape », William Duval et Audrey Bédard, chansons originales indie-folk

11 juillet : Émilie Poulin, interprétation des chansons des années 1950 et 1980 et compositions originales

25 juillet : Luc et Marie-Jo, nouvelles compositions

15 août : Caroline et Rock, chansons francophones

Qu’ils fassent beaux ou mauvais rien ne pourra empêcher les artistes de performer. Les chaises sont permises et même suggérées.

Une bière pour soutenir la cause

L’organisme a fait brasser sa propre bière qui sera disponible lors des prochains jeudis au piano urbain elle sera en vente. Il ne sera pas possible de la boire sur place.

« C’est une bonne bière rousse à l’effigie de la Compagnie du Shack. Nous allons la vendre au coût de 7$. C’est pour nous une façon de se financer parce que tous que vous voyez ici aujourd’hui et l’organisation des jeudis c’est du bénévolat. » a terminé Marie-Soleil Gilbert, Responsable du piano urbain pour la Compagnie du Shack

Il est possible aussi de se la procurer en écrivant directement à l’organisme sur leur page Facebook ou par courriel .

Vous avez un scoop
Vous connaissez des artistes émergents ou établis de la Beauce qui sont inspirants ou qui ont une carrière artistique hors du commun ? Vous faites partie d'un groupe de musique, êtes musicien ou chanteur, et vous avez particulièrement bien performé à un concours de talent dernièrement ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.