Publicité
10 juillet 2019 - 13:58 | Mis à jour : 14:02

Le thème de cette édition est « Deuxième vie »

Les artistes de la région auront jusqu’au 15 août pour s’inscrire à l’Expo-concours Chaudière-Appalaches en œuvres

Par Salle des nouvelles

C’est le moment de s’inscrire au projet « Chaudière-Appalaches en œuvres – Deuxième vie », une exposition/concours d’arts visuels qui s’adresse aux artistes de tous les niveaux de l’ensemble des MRC de la Chaudière-Appalaches.

Pour cette édition, les artistes devront intégrer à leur œuvre au moins un élément réutilisé ou recyclé, d’où le nom de l’édition de cette année : deuxième vie.

Ce concours régional offre l’opportunité à cinq artistes par MRC qui résident sur le territoire de Chaudière-Appalaches d’exposer dans un espace muséal reconnu ainsi que de courir la chance de voir leur œuvre sélectionnée pour recevoir un des 12 prix attribués par le jury. Une bourse de 1000$ sera remise au grand gagnant. 

Le Musée Marius-Barbeau invite les artistes en arts visuels à s’informer auprès de leur MRC et de s’inscrire via le site web du Musée Marius-Barbeau. La date limite pour l’inscription et le dépôt des œuvres est le jeudi 15 août.

Ce projet important pour le développement culturel de la région a reçu une aide financière de 150 000 $ sur 3 ans dans le cadre du Fonds d’appui au rayonnement des régions du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des artistes émergents ou établis de la Beauce qui sont inspirants ou qui ont une carrière artistique hors du commun ? Vous faites partie d'un groupe de musique, êtes musicien ou chanteur, et vous avez particulièrement bien performé à un concours de talent dernièrement ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.