Publicité

7 décembre 2019 - 20:00 | Mis à jour : 20:26

Exposition au profit de la Maison des jeunes Beauce-Sartigan

Une incursion dans l’univers de Star Wars grâce à l’artiste Carl Gauthier

Johanne Mathieu

Par Johanne Mathieu, Journaliste

Toutes les réactions 1

Grâce à la Maison des jeunes Beauce-Sartigan et à l’artiste Carl Gauthier, l’univers de Star Wars s’est transporté du côté de Saint-Georges, les 6 et 7 décembre, dans le cadre d’une exposition qui se tenait à la Maison des jeunes. 

L’événement a été organisé en vue de la sortie du prochain film de la populaire franchise, L'ascension de Skywalker, prévue pour le 19 décembre. Les visiteurs ont eu l’occasion d’admirer plus de 80 répliques des vaisseaux tirés de l’univers élargi des films et des jeux vidéos. 

« Ça passe les générations », a mentionné Julie Barrette, directrice de la Maison des jeunes Beauce-Sartigan.

Un projet qui s'est échelonné sur 25 ans

Grâce à cette exposition, le public a pu ainsi découvrir la plus grande collection de vaisseaux Battle Damaged au Canada. Un projet qui s'est échelonné... sur 25 ans!

À l'époque, Carl Gauthier avait une famille d'accueil, composée de personnes atteintes de déficience intellectuelle qui ne jouaient pas. Il leur a alors fait découvrir Star Wars. Que ce soit des dessins ou des jeux de tic-tac-toe, l'artiste s'est inspiré de cet univers pour tout transformer. « On vivait comme des Jedi. Il y en a un qui m'a dit, un jour : "Tu pourrais les mettre comme dans les films." J'ai fait ça avec un, deux, trois... Et j'ai fait ça pendant 25 ans », a-t-il indiqué. C'est ainsi que le projet de créer ces vaisseaux a vu le jour. 

Avec un grand sens du détail et de la précision, l'artiste a peaufiné sa technique au fil du temps.

« Comment créer le métal brisé? Les détails sont faits avec des marqueurs permanents, mais la peinture, c'est en canettes. C'est devenu comme un défi à chaque vaisseau que je faisais. Je suis devenu tellement bon que je me suis mis à en créer à partir des livres et des bandes dessinées. J'ai trouvé des techniques magiques, des secrets de fabrication incroyables », a-t-il précisé.

Certains modèles qui l'ont inspiré n'existent d'ailleurs que dans les bandes dessinées. Ce projet, terminé il y a huit ans, a également permis à Carl Gauthier de se diriger vers le steampunk, style dans lequel il évolue maintenant. 

« C'est la première fois que quelqu'un voit cette collection-là. Il n'y a personne qui a vu ça », a-t-il poursuivi.

Parmi les créations présentées, on pouvait retrouver un vaisseau connu de tous les amateurs : le Faucon Millenium.

« Le point de référence de Star Wars, c'est ça. Le diamant de toute la collection », a affirmé l'artiste.

Une exposition pour aider les jeunes

Tous ces vaisseaux accumulés depuis bien longtemps a fait germer une autre idée chez lui, d'où la mise sur pied de cette exposition afin d'amasser des sous au profit de la Maison des jeunes Beauce-Sartigan. 


« Je les ai accumulés grâce à mes jeunes. L'idée, c'était que je pourrais m'en servir pour ramasser de l'argent. Quand j'ai approché Charles (Bélanger, responsable de l'animation), j'ai dit : "Je vais faire l'exposition, mais tes jeunes vont faire un décor d'enfer." », a-t-il expliqué.

Et c'est ce qu'ils ont fait. Les adolescents de la Maison des jeunes ont créé tous les décors de l'exposition, monté la salle et placé les œuvres.

« Au début, on savait pas trop à quoi s'attendre. On est content, parce que les jeunes ont participé », a évoqué Julie Barrette. 

Plus de 200 visiteurs 

L'événement a connu un beau succès, puisque l'organisme a reçu environ 245 personnes, certains visiteurs provenant de l'extérieur, comme Saint-Isidore et Québec.

« Ça nous sort un peu de notre zone. On ne fait pas nécessairement ce genre d'événement-là si souvent », a ajouté la directrice. 

Grâce aux profits recueillis, la Maison des jeunes pourra financer des activités pour sa jeune clientèle.

Lors de l'activité, les visiteurs avaient aussi la chance de remporter l'un des modèles qui étaient exposés. Gabriel Bahry est l'heureux gagnant de ce tirage. Carl Gauthier s'est également montré généreux, lors de sa venue, lui qui a donné une vingtaine de livres de Star Wars et un modèle de l'une de ses œuvres à deux jeunes, de même que plusieurs figurines.

L'organisme à but non lucratif remercie l'artiste pour son temps, son implication et sa générosité. La Maison des jeunes Beauce-Sartigan travaille depuis 1990 auprès des adolescents âgés entre 12 et 17 ans.

 

 

Vous avez un scoop
Vous connaissez des artistes émergents ou établis de la Beauce qui sont inspirants ou qui ont une carrière artistique hors du commun ? Vous faites partie d'un groupe de musique, êtes musicien ou chanteur, et vous avez particulièrement bien performé à un concours de talent dernièrement ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Félicitations à la Maison des jeunes Beauce-Sartigan ainsi qu'à M. Gauthier pour cette exposition ! Hier, le 8 décembre, on apprenait le décès de l'acteur américain d'origine franco-suisse qui incarnait Odo dans la série télévisée Star Trek : Deep Space Nine. RIP René Auberjonois. Il est né 1 juin 1940 à New York

    Diane Bureau - 2019-12-09 10:06