Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Vivre de sa passion avec une dystrophie musculaire

Phil Lauzon: une flamme trop vive pour la mèche

durée 08h00
5 août 2020
François Provost
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par François Provost, Journaliste

« J’espère tellement pouvoir étirer la mèche le plus longtemps possible, mais j’ai l’impression de voir celle-ci brûler trop rapidement », s'ouvre Phil Lauzon, musicien et chanteur principal du groupe Les Cajuns.

Cela fait depuis qu’il a 21 ans, que Phil Lauzon sait qu’il doit vivre avec de la dystrophie musculaire. Cette maladie héréditaire qui diminue fortement sa vigueur dans les bras et dans le haut du corps ne l’avait pas empêché jusqu’à maintenant de vivre d’une belle carrière musicale.

En 2014, l’homme originaire de Audet, avait participé à l’émission La Voix à TVA. Il est également le chanteur du groupe Country Les Cajuns. Le groupe est formé de cinq membres, dont deux Beaucerons Steven Fortin et Jean-Nicolas Roy.

Le groupe sait comment animer une soirée; c’est pourquoi ils sont généralement très présents dans les festivals. 

Mais cette année, la crise de la COVID-19 a forcé l’annulation de tous les festivals: « Habituellement, on fait presque 60% de nos revenus de l’année en trois mois. On a perdu tous ses spectacles là », explique Phil Lauzon.

Cette grande instabilité à générer beaucoup d’angoisse chez le musicien. Lui qui était anxieux par rapport au futur s’est mis à ressentir de plus en plus sa dystrophie musculaire.

« Les maladies neurologiques, c’est souvent des événements stressants, anxieux ou fortement émotionnels qui peuvent faire que ça se dégrade. (... Ces temps-ci, je me rends compte de semaine en semaine, vraiment rapidement, que j’ai plus de misère à faire des choses », s'attriste-t-il.

Malheureusement, une de ces choses qui est devenue plus difficile à faire pour lui, c’est de jouer de la guitare électrique. Depuis qu’il en joue, le musicien avait toujours adapté sa manière de jouer à sa condition, cependant les derniers moments le forcent à ranger sa Fender Telecaster. Il devra se contenter de jouer de la guitare acoustique et de se focaliser sur son chant. 

La flamme de la musique aussi vive
Cette situation force Phil Lauzon à se mettre plus d'efforts que jamais dans ses projets musicaux originaux. 

Par l’entremise de plusieurs personnes, celui-ci a réussi à entrer en contact avec des gens bien implantés dans le milieu country de la ville de Nashville. Le jour précédent l’éclosion de la COVID-19 au Canada, Phil Lauzon réussissait à signer un contrat avec Grand Artist Service, une agence de gérance réputée pour leur travail avec des artistes de la scène country. 

Grâce à cette collaboration, Phil Lauzon a pu lancer l’enregistrement de nouvelles chansons. Un EP est également prévu.

Les deux premiers simples sortiront à l’automne. Deux musiciens du groupe Les Cajuns ont d’ailleurs participé à l’enregistrement d’une des deux chansons, Break My Own Heart.

Celui-ci a espoir que, si son matériel original fonctionne, il pourra continuer à vivre de la musique entourée de gens et de musiciens qui pourront l’aider à faire les tâches physiques difficiles pour lui. 

En vrai passionné, Phil Lauzon veut tout faire pour « ajouter quelques pouces, pieds, années à la mèche  » de sa carrière

 

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


3 février 2023

Quoi faire en Beauce du 3 au 5 février?

Voici quelques suggestions d'activités sportives, culturelles et communautaires qui se tiendront en Beauce au cours de cette fin de semaine. Vendredi 3 février Odilon en neige  La municipalité de Saint-Odilon-de-Cranbourne présente pour la toute première fois, le festival Odilon en neige. Où: Salle communautaire de ...

2 février 2023

Cégeps en spectacle : Rachel Dallaire représentera la Beauce

C’est devant 315 spectateurs, que l’étudiante en Technique d’éducation spécialisée, Rachel Dallaire du Cégep Beauce-Appalaches a été choisi par le jury de la finale locale de Cégeps en spectacle, hier soir. Elle a présenté le numéro « Ne laissez pas vos dents de sagesse vous rendre fous ». Il s’agissait d’un numéro humoristique qui parcourait ...

2 février 2023

Le Moulin La Lorraine à la recherche d'artistes pour 2024

Le Moulin La Lorraine a lancé son appel à projets d'exposition pour 2024, qui est ouvert à toutes les disciplines, mais qui privilégie les projets authentiques, inédits et novateurs. Engagé dans le développement de la culture en région et éducation à l’art, l'établissement favorise les initiatives permettant I’interactivité et le rapprochement ...