Publicité

16 septembre 2020 - 04:00 | Mis à jour : 17 septembre 2020 - 11:07

Saint-Georges

Une activité créative pour tous à l'occasion du mois de la Culture

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

Toutes les réactions 1

Une activité créative pour tous sera offerte le 27 septembre dans le cadre du mois de la Culture à Saint-Georges. 

« Quand Pollock s’en mêle » est une activité ludique qui permettra aux jeunes et moins jeunes de réaliser une œuvre à la manière de Jackson Pollock. Ce dernier était un peintre américain qui a inventé le dripping, soit l’art de jeter des couleurs sur la toile de façon spontanée. L’œuvre prend ainsi forme peu à peu. 

Pour agrémenter l’après-midi qui se déroulera au centre sportif Lacroix-Dutil, Les matantes Marie-Jeanne feront l’animation. 

L’activité se tiendra dans le respect des consignes sanitaires et permettra aussi de faire connaître un projet d’atelier communautaire que les artistes Johanne Maheux et Julie Morin désirent mettre sur pied. 

À noter qu’en cas de mauvaise température, l’activité sera remise au dimanche 4 octobre, aux mêmes heures soit de 13 h à 16 h.

Le projet d’atelier communautaire vise à doter la ville de Saint-Georges d’un lieu de développement culturel ouvert à toutes les disciplines et à toute la population qui souhaite s’exprimer via l’art et la culture. Il s’agirait d’un atelier où artistes et membres de la communauté peuvent y travailler, échanger et bénéficier de services et d’outils communs en lien avec des projets artistiques et culturels, personnels ou communautaires.

Une attention particulière sera aussi accordée aux milieux défavorisés et à une clientèle plus à risque ou vulnérable.

Parmi les objectifs du projet, il y a celui de réunir les membres de la communauté dans le but d’échanger des idées, des savoirs et des expériences, et mettre en commun leurs ressources et leurs talents, ainsi que celui de créer un lieu de diffusion et de promotion pour assurer le développement des arts par des activités, des formations et des événements à caractère culturel de toute tendance : arts visuels, métiers d’art, théâtre, danse, musique.

Pour la Beauce, se serait l’opportunité de dynamiser le milieu culturel de la région en offrant un atelier pignon sur rue aux artistes, en démocratisant l’art grâce à un nouveau lieu de médiations culturelles, créer un lieu de rassemblement pour encourager la rencontre des artistes et des citoyens dans une optique culturelle. Il serait bon aussi de favoriser et encourager la diversité créative pour favoriser l’inclusion des personnes immigrantes et des personnes exclues socialement et développer un lieu de participation citoyenne qui inspire l’engagement collectif.

Finalement, cela permettrait de promouvoir la Beauce comme un lieu attrayant et accueillant pour tous.

 

Vous avez un scoop
Vous connaissez des artistes émergents ou établis de la Beauce qui sont inspirants ou qui ont une carrière artistique hors du commun ? Vous faites partie d'un groupe de musique, êtes musicien ou chanteur, et vous avez particulièrement bien performé à un concours de talent dernièrement ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Projet porteur pour la communauté. Bravo!
    Bravo à la ville de St-Georges pour son ouverture à la culture. Ils ont compris que l’industrie culturelle et l’industrie économique sont des associés gagnants pour le développement d’une vielle comme l’avait compris monsieur Jean-Paul L’Allier à Québec, la ville de New York et Toronto. Bravo!

    Lyse Marsan - 2020-09-16 08:11