Publicité

18 octobre 2020 - 15:00 | Mis à jour : 15:23

Classement patrimonial

Le Château Beauce protégé par le gouvernement québécois

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Alors que le sort final de la Maison d'Élyse à Beauceville n'est toujours pas connu, celui du Château Beauce à Sainte-Marie est finalement scellé pour un avenir meilleur.

En effet, la ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy, a annoncé le classement patrimonial de ce bâtiment et de son site, en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel pour préserver les valeurs historique, architecturale et paysagère qui caractérisent ces biens patrimoniaux situés dans la ville de Sainte-Marie.

« Nous avons le devoir de protéger notre patrimoine culturel et de le transmettre aux générations futures », a publié la ministre sur son compte Twitter après l'émission du communiqué de presse de l'annonce.

Propriétaire de l’édifice construit en 1903, la Société Alzheimer de Chaudière-Appalaches avait annoncé en mars dernier ne plus être en mesure de payer les factures pour maintenir le bâtiment en état, qui avait été lourdement endommagé par les inondations du printemps 2019.

Il aura fallu deux ans au ministère pour assurer le classement du Château Beauce qui était menacé de démolition.

Maison d'Élyse
L'autre édifice architectural menacé de disparaître dans la région est la Maison d'Élyse à Beauceville.

Depuis mai, l'échéance de destruction de la résidence, qui est en zone inondable sur la rive Ouest de La Chaudière, a été repoussée suite à la mobilisation de l'administration municipale et d'un comité de sauvegarde mais le sort demeure incertain puisqu'aucune annonce gouvernementale de protection n'a été effectuée.

Le couple propriétaire de la Maison d'Élyse, qui servait comme gîte d'hébergement, s'est prévalu du programme d'indemnisation pour les sinistrés d'inondation.

Au début du mois, la Ville de Beauceville a annoncé la création d'un parc communautaire et d'un centre d'interprétation de la rivière dans le secteur Ouest avec, en son centre, la Maison d'Élyse.

Le comité de travail chargé du projet est présidé par Marie Champagne, lequel comité s'est donné une période de six mois pour préciser le projet dans son ensemble, a-t-elle indiqué en réponse à un courriel d'EnBeauce.com.

Parmi les travaux à venir, un plan d'affaires sera réalisé à court terme, ce qui permettra de préciser notamment les coûts totaux de projet ainsi qu'un échéancier plus précis.

« Nous souhaitons que la population soit partie prenante de ce beau projet. Le prochain échéancier que nous nous sommes donnés est au début de l'année 2021 pour présenter nos travaux, consulter la population et discuter avec eux de ce projet. C'est à ce moment que nous pourrons donner plus de précisions », de signifier Mme Champagne.

 

Vous avez un scoop
Vous connaissez des artistes émergents ou établis de la Beauce qui sont inspirants ou qui ont une carrière artistique hors du commun ? Vous faites partie d'un groupe de musique, êtes musicien ou chanteur, et vous avez particulièrement bien performé à un concours de talent dernièrement ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.