Publicité

21 janvier 2021 - 06:00

Beauce Art

Michelle Giguère représentera la Beauce au Symposium international de la sculpture

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

Beauce Art a annoncé aujourd'hui sur sa page Facebook que Michelle Giguère est la première sculpteure sélectionnée pour l'édition 2021 du Symposium international de la sculpture de Saint-Georges.

« Cette année dû à la pandémie, l'édition sera 100% Québécoise et les artistes travailleront depuis leurs ateliers », a confié Joseph Richard Veilleux, directeur artistique depuis la création de l'évènement en 2011. « Michelle Giguère représentera la Beauce et les autres sculpteurs représenteront d'autres régions du Québec qu'il sera possible de suivre grâce à des photos et des vidéos qui nous seront envoyés. »

Beauce Art présentera un projet par semaine et l'installation complète des sculptures est prévue pour le 13 juin 2021.

Michelle Giguère
Cette artiste souhaite réaliser une œuvre intitulée  « Éclatante échappée ». « Le cercle, symbole du monde, de la planète, de l’univers, est synonyme de la roue, de la vie et de la plénitude », d'après ce qu'a publié Beauce Art. « Il est aussi un rappel d’un espace sacré, du mouvement et du temps. Tantôt il désigne le crâne, la bouche, la parole, la pensée et l’interrogation, tantôt il incarne une source d’énergie sans fin. À partir du cercle, Michelle va transformer en représentation un rayonnement, une énergie qu’elle a au plus profond d’elle-même. »

Cette Beauceronne d’origine est née à Tring-Jonction en 1961. Son grand-père Doyon avait une forge dans laquelle elle se plaisait beaucoup ; le feu et le bruit du gros soufflet la transportaient dans son monde imaginaire. Michelle a appris jeune le savoir-faire de la forge. Elle a ensuite suivi des cours de soudure à Thetford Mines et a travaillé dans ce domaine pendant 4 ans.

Depuis 1995, elle enseigne au CIMIC. Entre-temps, elle a déménagé à Saint-Séverin et a ouvert son atelier pour la soudure tant générale qu’ornementale. À la suite d’un voyage au Costa Rica, Michelle a fabriqué des figurines de métal qui l’ont amené à devenir membre du Centre de valorisation du patrimoine vivant du Québec. Dès lors, elle expose ses œuvres en permanence à la maison Chevalier à Québec.

Dans le cadre de SACO Canada, elle travaille au Burkina Faso et au Sénégal dans un village où elle partage son art de la finition d’œuvres à la forge à des artistes et artisans locaux. Par le fait même, elle s’initie à leur type de forge. En 2007, elle retourne à l’enseignement tout en conservant son atelier de Saint-Séverin.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des artistes émergents ou établis de la Beauce qui sont inspirants ou qui ont une carrière artistique hors du commun ? Vous faites partie d'un groupe de musique, êtes musicien ou chanteur, et vous avez particulièrement bien performé à un concours de talent dernièrement ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.