Publicité

21 mai 2021 - 16:15

De l'auteur Michel Laflamme

« La faute aux lilas »: un livre beauceron au profit de la Maison des Jeunes Beauce-Sartigan

François Provost

Par François Provost, Journaliste

Toutes les réactions 1

Michel Laflamme, auteur de La faute aux lilas, présentait officiellement le lancement de son livre, ce vendredi, à la Maison des Jeunes Beauce-Sartigan.

C’est le premier tome d’une saga de trois ouvrages qui remettra, à chaque exemplaire vendu, deux dollars à l’organisme. 

Michel Laflamme est un ancien enseignant à la polyvalente Saint-Georges qui a également travaillé en horticulture. Maintenant retraité et membre du conseil d’administration du Musée des Lilas, le citoyen de Saint-Georges a profité d’une vague d’inspiration à l’hiver 2019 pour rédiger jusqu’en février 2020, les deux premiers tomes de la Saga au coeur d’une collection de lilas. Il a complété la trilogie au courant de la dernière année.

Il s'agissait d'un premier roman pour Michel Laflamme. 

« Je voulais donner un moment de répit aux gens. Offrir aux gens un petit roman, léger, mais aussi intrigant, autant sur le plan de l'amour, sur le plan des événements et sur “les plants” du Musée des Lilas! », lance l'auteur. 

Pour le premier tome, la faute aux lilas, le lecteur se retrouvera dans une histoire d’amour parsemée d’intrigue et de mystère se déroulant au Musée des Lilas de la ville Saint-Georges.

Alors que le premier tome est officiellement lancé aujourd’hui, le deuxième et troisième tome vont respectivement sortir en novembre 2021 et en mai 2022. La contribution de deux dollars par exemplaire sera également versée à la Maison des Jeunes Beauce-Sartigan pour ces deux prochains bouquins. 

Pour celui qui a travaillé avec des adolescents pendant une grande partie de sa carrière professionnelle, la cause de la Maison des Jeunes Beauce Sartigan allait de soi pour Michel Laflamme. 

La directrice de la Maison des Jeunes Beauce Sartigan, Julie Barrette, et la conseillère municipale de la Ville de Saint-Georges, Solange Thibodeau, ont toutes deux souligné le travail et la générosité de monsieur Laflamme lors du lancement.

« On est heureux de pouvoir compter sur la collaboration de personnes de coeur comme Monsieur Laflamme qui participent avec notre organisme », de souligner Julie Barrette. 

Cinq cents copies du livre beauceron La faute aux lilas  seront imprimées. On peut se procurer le roman sur le site internet SagaLilas.com. Il n'est présentement pas disponible en librairie. 

Par ailleurs, Michel Laflamme a indiqué que le congrès international des lilas, que Saint-Georges, devait accueillir en 2020, et qui a été annulé en raison de la pandémie, pourrait possiblement voir le jour en 2024.

À lire également:
Le Musée des Lilas accueillera plus de 20 pays en 2020

Vous avez un scoop
Vous connaissez des artistes émergents ou établis de la Beauce qui sont inspirants ou qui ont une carrière artistique hors du commun ? Vous faites partie d'un groupe de musique, êtes musicien ou chanteur, et vous avez particulièrement bien performé à un concours de talent dernièrement ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Félicitations Michel pour ton travail d'auteur et ta générosité.

    Jacques Roy - 2021-05-21 18:24