Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Expo Jardin Lumière de la Nuit au Musée Marius-Barbeau

Suzanne Giroux: l'art de la vidéo pour montrer le beau

durée 18h00
20 juillet 2021
Sylvio Morin
durée

Temps de lecture   :  

3 minutes

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Voir la galerie de photos

Il fût une époque, durant sa formation, où l'artiste en arts visuels, Suzanne Giroux, s'était fait dire, le plus sérieusement du monde, que dans le milieu créatif, il ne fallait pas utiliser le qualificatif de beau pour marquer son appréciation d'une oeuvre.

Il n'en fallait pas plus pour que l'irréductible Beauceronne adopte exactement l'attitude contraire et en fasse presque sa devise de création. « Au début de ma carrière, je me suis dit que j'allais essayer de faire scandale et de faire quelque chose de beau! Et de l'assumer! », confie-t-elle dans une entrevue vidéo accordée à EnBeauce.com

Celle qui a fondé le département d'Arts visuels du Cégep Beauce-Appalaches, a pris, voilà plusieurs années, la voie de la vidéo, maintenant numérique, pour canaliser son énergie imaginaire.

« J'aime les machines. Entendre le ronron d'un projecteur vidéo, c'est un bonheur pour moi. Ça me calme. »

La Georgienne est reconnue pour ses vidéos-peintures de modèles vivants inspirées des grandes Vénus de l’histoire de l’art, pour sa série Giverny le temps mauve et pour sa célèbre découverte d’un corps humain en pivotant le sourire de la Joconde de 90 degrés et dévoilée à la FIAC de Paris.

Elle a eu des expositions solos entre autres, au Musée d’art contemporain de Montréal, au Musée national des beaux-arts du Québec, au Museum of Contemporary Art de Cleveland, au 49TH Parallel de New York et au NSU Art Museum Fort Lauderdale.

Suzanne Giroux possède aussi un MBA de l’Université Laval, un D.E.A. en Sciences de l’Art de l’Université Panthéon-Sorbonne Paris 1, une Maîtrise en Histoire de l’art de l’Université de Montréal et un Baccalauréat en Arts Plastiques de l’Université d’Ottawa. Elle a enseigné à l’UQAM, à l’Université Concordia et à l’Université d’Ottawa.

Elle est revenue en Beauce voilà plusieurs années et travaille à partir de sa résidence de campagne à Saint-Georges qu'elle a baptisé le Sanctuaire écologique de l’Étang mauve engagée dans la protection de l’environnement. 

Jardin Lumière de la Nuit
Depuis le 8 juillet, Suzanne Giroux présente sa toute dernière création au Musée Marius-Barbeau de Saint-Joseph-de-Beauce, une exposition extérieure de projections nocturnes intitulée Jardin Lumière de la Nuit.

Ainsi, à la tombée du jour, cette production monumentale et immersive, dont les matériaux sont la lumière et la noirceur de la nuit, germe sur le mur du Vieux hangar du musée et dans le stationnement. Un étang de nénuphars y prend sa source lumineuse et s’écoule au sol pour devenir un environnement envoûtant. Une oeuvre inspirée des jardins du peintre Claude Monet, où Suzanne Giroux a effectué, au fil des ans, plusieurs pèlerinages. Et aussi de son propre étang du Sanctuaire.

« Ce tableau a été créé pour faire vivre aux visiteurs une expérience immersive extérieure au corps et une expérience immersive intérieure à l’âme.  Une œuvre de passage qui fait corps avec la danse infinie des opposés, entre la nuit et le jour, entre les Ténèbres et la Lumière. En cette nuit noire de l’âme que symbolise la pandémie mondiale, cette œuvre se veut un espace pour reprendre notre souffle », explique l'artiste beauceronne qui y a travaillé pendant deux ans.

Alors, si par un beau soir — ou une belle nuit, vous avez le goût de vous plonger dans une approche particulière de manifestation de l'art pour vous ressourcer l'âme, rendez-vous simplement dans le stationnement du Musée Marius-Barbeau à la tombée du jour. L'oeuvre vivante se manifestera jusqu'au lever du jour. J'ai entendu dire que c'était...beau!

Totalement gratuit, projection tous les soirs jusqu'au 15 août.

Écoutez l'intégrale de l'entrevue vidéo avec l'artiste en arts visuels, Suzanne Giroux.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Une première édition pour le festival Odilon en neige

La municipalité de Saint-Odilon-de-Cranbourne présente pour la toute première fois, le festival Odilon en neige, qui se tiendra les 3 et 4 février prochain. Le vendredi 3 février, à la salle communautaire, il y aura dégustation et spectacle pour 20 $ par personne. De 19 h à 21 h, il s'agit d'une dégustation de cafés alcoolisés style cafés ...

Tapis Venture à l'honneur au Café historique

L’entreprise Tapis Venture qui est la plus vieille entreprise de Saint-Georges sera le sujet du prochain Café historique qui se tient le vendredi 3 février. Bien qu’aujourd’hui, elle soit connue sous ce nom, elle a été créée il y a près de cent ans sous l’appellation « Woolen Mills ».  Afin d’en apprendre plus sur son historique, la conférence ...

durée Hier 5h00

L'artiste-peintre Catherine Bédard expose à Sainte-Marie

L'artiste-peintre de Sainte-Marie, Catherine Bédard présent son exposition solo « Exploration »  , du 28 janvier au 2 avril à la Galerie d'art de Sainte-Marie.  Les gens pourront découvrir près 80 oeuvres à l'encre. « Explorer les effets des couleurs vibrantes et lumineuses sur son état d'esprit, ses émotions. C'est une bouffée d'air pur, la ...