Publicité

24 novembre 2021 - 12:00 | Mis à jour : 12:01

Au Centre communautaire

Une oeuvre d'art collective inaugurée à Notre-Dame-des-Pins

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

L'œuvre d’art Circuit Coloré, réalisée par le Collectif Maheux-Mercier en collaboration avec des élèves de l'école L'éco-Pin, trône désormais devant le Centre communautaire de Notre-Dame-des-Pins.

D’après ce qu’ont expliqué les deux artistes du Collectif Maheux-Mercier, Nadia Mercier et Jean-François Maheux, l’objectif de départ était de léguer une œuvre significative à la population de la municipalité. « On voulait aussi créer un sentiment d’appartenance en faisant participer des citoyens. Dans notre conception on voulait également une intégration avec son environnement. »

Ainsi, la réalisation en aluminium, mesurant 14 pieds (4,27m) de haut, fait écho aux architectures environnantes et symbolise le côté ludique du Centre communautaire. Ils sont donc allés chercher les couleurs primaires pour les sphères, le bleu, le jaune et le rouge, pour l’idée du jeu et de l’enfance. 

« Le petit clin d'œil qu’on trouvait important à travers tout ça c’est pour la bibliothèque qui se trouve juste à côté, d’où l’idée d’intégrer les mots à l'œuvre et c’est là qu’on a fait appel aux jeunes », a précisé Nadia Mercier.

En effet, à l’aide de leur enseignante Guylaine Bélanger, les élèves de 6e année ont dû choisir quelques mots qui, selon eux, décrivent Notre-Dame-des-Pins et les inscrivent dans les plaques d’aluminium qui constituent les trois boules colorées. À l’aide d’un poinçon et d’un marteau, ils se sont appliqués à graver des lettres pour former des mots comme chaleureux, fraternité et amitié. « Parfois il y a des pouces qui ont fait mal un peu », de dire Jean-François Maheux sur le ton de l’humour. 

Par la suite, ce dernier a écrasé les petites plaques pour leur donner une forme ronde et les a assemblées pour former les sphères. Les couleurs ont été faites grâce à une technique d’anodisation. En ce qui concerne les tiges, les artistes ont dû les porter en usine pour les courber correctement avant de faire les finitions. « C’est supposé de durée des dizaines et des dizaines d’années. »

« Je voudrais saluer l’humilité et le talent créatif de nos deux artistes et je félicite tous les élèves qui ont participé. Chacun d’entre vous, vous souviendrez encore dans 10 ans ou dans 20 ans que vous avez participé à ça », a souligné Alain Veilleux, maire de Notre-Dame-des-Pins.

« C’est toujours un plaisir de voir des jeunes embarqués dans notre société », d’ajouter Luc Bergeron, directeur général adjoint de la MRC Beauce-Sartigan.

Deux des élèves participants ont pris la parole lors de l’inauguration et se sont dits fiers de leur réalisation et ont confié avoir apprécié l’expérience, malgré la technicité du poinçonnage. 

Il s'agit de la deuxième œuvre d'art conçue dans le cadre du projet Les arts de la rue - présentée par Cogeco inaugurée dans la municipalité. La première étant une fresque réalisée en 2020 à la halte du pont couvert Perreault. Cela s'inscrit dans le cadre de l'Entente de développement culturel conclue entre la MRC Beauce-Sartigan, le Conseil économique de Beauce et le gouvernement du Québec qui a notamment permis l’attribution de 5 000 $ à la réalisation de Circuit Coloré. 

À lire également

L'artiste Harold Gilbert et les élèves de L'Éco-Pin créent une oeuvre collective

Vous avez un scoop
Vous connaissez des artistes émergents ou établis de la Beauce qui sont inspirants ou qui ont une carrière artistique hors du commun ? Vous faites partie d'un groupe de musique, êtes musicien ou chanteur, et vous avez particulièrement bien performé à un concours de talent dernièrement ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.