Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

« Mon beau »

Isa Morin sort son premier titre et réalise son rêve de jeunesse

durée 18h00
24 octobre 2022
Léa Arnaud
durée

Temps de lecture   :  

3 minutes

Par Léa Arnaud, Journaliste de l’Initiative de journalisme local

L'artiste beauceronne Isa Morin a décidé de suivre son coeur en se lançant à temps plein dans sa passion pour la chanson.

En ce sens, elle publie aujourd'hui son premier titre « Mon beau », en tant qu'autrice-compositrice-interprète et artiste indépendante. Ce morceau sera également dans son premier album aux airs country-folk-pop, qui devrait voir le jour en 2023 et comptera sept chansons originales. Deux autres extraits seront mis en ligne dans les mois à venir, avec un vidéo-clip chacun.

Isa Morin se lie à de grands collaborateurs de la musique québécoise tels qu’André Lavergne à la réalisation, Pierre-Emmanuel Beaudoin, Martin Bolduc, Grégoire Painchaud, Marie-Claire Linteau, Eric Dion et Sylvain Grenier.

Un rêve d'enfance
La résidente de Notre-Dame-des-Pins réalise son rêve de jeunesse grâce à ce projet. 

« Quand j'étais adolescente, on avait gagné un prix avec un groupe que j'avais à l'époque, ça s'appelait Exode. On avait gagné un enregistrement en studio, donc on avait eu cette expérience-là. Mais après ça j'ai continué à chanter seulement pour le plaisir », a-t-elle raconté en entrevue avec EnBeauce.com.

Depuis, elle chante dans les mariages, les cérémonies, ou encore dans divers événements. 

Aujourd'hui c'est la première fois que c'est sa chanson, ses paroles, sa musique. « C'est moi qui ai tout composé. » Notons que l'artiste a grandement appris par elle-même, mais a également participé à un atelier d'écriture à Québec qui l'a beaucoup aidé. Aussi, Eric Dion et une autre personne l'ont soutenu pour peaufiner ses textes. 

« Au début je ne pensais pas écrire mes propres chansons. J'ai eu une opération il y a deux ans et le rétablissement a été beaucoup plus long que prévu. Alors là on a beaucoup de temps pour penser, on vit beaucoup d'émotions et je me suis vraiment retrouvé dans la musique. »

Elle a donc quitté son emploi et se consacre pleinement à cet art.

Écrire des mots pour soulager des maux
Pendant sa convalescence, Isa s'est réfugiée dans la musique. 

« Quand j'avais beaucoup de douleurs, j'écoutais de la musique et mon objectif c'était d'écouter tout les minis instruments pour focuser mon attention ailleurs que sur ma douleur. »

Elle s'est également fait des listes de chansons pour garder un bon moral. C'est ainsi qu'elle s'est rendu compte à quel point la musique ça pouvait apporter de belles choses aux gens. Alors petit à petit elle s'est mise à écrire des choses.

« Un jour j'étais au camping, j'ai rencontré une dame que je ne connaissais pas du tout et elle m'a raconté son histoire. Puis, je me suis demandé comment je pouvais faire pour aider les femmes qui vivent des situations similaires à la sienne. Donc je me suis mise à écrire pour écrire, puis j'ai reviré ça en paroles de chansons et en le montrant à mon mari, il m'a dit que finalement j'avais une chanson. »

Puisque lui est musicien, il l'a soutenu avec sa guitare pour commencer à mettre de la musique sur ses paroles. De fait, cette chanson aura bel et bien sa place dans l'album à venir de la chanteuse. 

Des chansons personnalisées
Depuis le printemps dernier, Isa Morin écrit aussi des chansons personnalisées. Sur son site internet tachanson.ca, les gens remplissent un formulaire et expliquent le contexte, afin qu'elle puisse ensuite écrire les paroles. 

Pour offrir en cadeau, ou pour célébrer un moment particulier, ces chansons reflètent l'histoire des personnes qui les commandent. 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


27 novembre 2022

Le chef-d'oeuvre de Pierrette Cloutier-Jolicoeur

Depuis qu'elle habite la route de la Station à Saint-Victor, Pierrette Cloutier-Jolicoeur s'applique à décorer l'avant de sa maison pour les Fêtes de Noël. Ça fait 40 ans. Elle a une crèche complète, qui a même été bénie par le curé. « J'avais demandé au curé et il m'a dit que j'étais la première à vouloir bénir une crèche extérieure. Mais là, la ...

26 novembre 2022

Des Gnomes de Noël fabriqués par cinq Beauceronnes

Christine Doyon, Suzanne Bédard, Claire Bélanger, Claire Morissette et Iara Schaper sont cinq amies beauceronnes qui se sont lancées dans la confection de Gnomes de Noël « par pur plaisir ».  C'est ce que nous a conté l'initiatrice du projet, Christine Doyon, de Saint-Côme-Linière, lors d'un entretien téléphonique.  « Tout a commencé l'an ...

26 novembre 2022

Appel de photo: la Beauce enneigée

La première neige est tombée sur la Beauce et pas qu'un peu! L'occasion pour les amateurs de paysages hivernaux de faire de nouvelles photos. La Beauce a revêtu son manteau blanc la semaine passée, pour le plus grand plaisir des skieurs et autres amateurs de sports d'hiver, qui rêvaient de chausser à nouveau leurs bottes. Le décor change ...