Publicité

10 juin 2020 - 18:00

Entrevue vidéo EnBeauce.com

Écoles de la CSBE: un parcours sans heurt depuis un mois

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Toutes les réactions 1
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Voilà maintenant un mois que les écoles du territoire de la Commission scolaire de la Beauce-Etchemin (CSBE) ont rouvert, une des premières mesures majeures de déconfinement de la crise du coronavirus.

Si la remise en marche des établissements a nécessité une préparation bien particulière et complètement nouvelle pour toutes les parties impliquées — avec bien sûr des ajustements au fur et à mesure de la fréquentation, il en demeure pas moins que les quatre dernières semaines se sont déroulées presque « normalement » a fait savoir le directeur général adjoint de la CSBE, Fabien Giguère, lors d'un entretien vidéo accordée à EnBeauce.com.

L'administrateur a salué le travail du personnel impliqué, en particulier les enseignantes et les enseignants, de même que la collaboration des parents dans la bonne marche des opérations.

Avec 76% de la clientèle scolaire qui est maintenant revenue sur les bancs d'école, le parcours se déroule jusqu'ici sans heurt alors qu'il n'y a pas eu d'éclosion du virus parmi les élèves et les profs.

Écoutez l'intégrale de l'entrevue vidéo avec Fabien Giguère.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Assez difficile d avoir une éclosion lorsque pour tout chaudières Appalaches , il reste environ 30 cas actifs sur une population de 460000 et on sait tous où sont ces cas
    Encore mieux,en beauce Sartigan, nous sommes à 0 cas depuis 1 mois

    Claude - 2020-06-11 12:51