Publicité

14 janvier 2021 - 16:15

Entrevue vidéo EnBeauce.com

Le CSSBE préconise le maintien de la semaine de relâche scolaire

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Voir la galerie de photos

S'il n'en tient qu'au directeur général du Centre de services scolaires de la Beauce-Etchemin, il faudra maintenir le semaine de relâche prévue en mars.

« Je pense qu'il faut respecter l'agenda en place. Le calendrier pédagogique est prévu pour 180 jours. Si les classes sont ouvertes durant cette période de mars, ça veut dire qu'il faudra terminer l'école une semaine plus tôt en juin. J'estime que l'arrêt est nécessaire tant pour les élèves que pour le corps professoral. Et aussi pour la contagion », a dit essentiellement Normand Lessard lors d'un entretien vidéo avec EnBeauce.com.

La rentrée des élèves du primaire, après la pause du temps des Fêtes, d'abord en ligne la semaine dernière, puis en présentiel depuis lundi, s’est très bien déroulée selon M. Lessard qui a fait remarquer l'adaptation facile des élèves quant au port plus intensif du couvre-visage.

Par contre, il a signalé, à la suite de l'entretien vidéo, que depuis la reprise des classes le 7 janvier, le nombre de cas positifs à la COVID-19 avait augmenté de 80% au sein des écoles.

Les étudiants du secondaire reviennent dans leur établissement respectif la semaine prochaine, selon diverses modalités d'alternance, et le directeur général espère que le tout pourra se faire rondement. Et par souci de transparence, le CSSBE publie les données de contamination au coronavirus que lui transmet la santé publique, même pour les écoles secondaires qui ne sont pas encore ouvertes.

Écoutez l'intégrale de l'entrevue vidéo avec Normand Lessard, directeur général du CSSBE.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.